Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Relance éco : l'activité de Ti-Tio Tattoo à Terrasson repart avec des tatouages sur le confinement

-
Par , France Bleu Périgord

Si le confinement a mis un coup d'arrêt à l'activité de Florian David, gérant du salon Ti-Tio Tattoo à Terrasson, l'activité repart depuis. Les demandes sont là, même s'il a doit prendre de nouvelles mesures d'hygiène.

En plus des conditions d'hygiène déjà strictes, de nouvelles ont été imposées avec le coronavirus (photo d'illustration)
En plus des conditions d'hygiène déjà strictes, de nouvelles ont été imposées avec le coronavirus (photo d'illustration) © Maxppp - PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Si le confinement a été difficile, Florian David gérant du salon Ti-Tio Tattoo à Terrasson a pu reprendre son activité. Il doit néanmoins respecter de nouvelles consignes sanitaires. "Le port du masque est obligatoire. Vis-à-vis de l'hygiène et des mesures qui étaient déjà lourdes, là on a une désinfection de la salle technique, plus de l'accueil et des poignées de portes entre chaque client", explique Florian David. Même si à cause de ces mesures, il ne fait plus certaines partie du corps, "avec le masque et la visière, je ne fais plus de tatouages sur le cou et le visage".

Des touages en lien avec le coronavirus

Et s'il n'a eu aucun client pendant le confinement, l'activité est repartie depuis. "On a beaucoup de demandes, surtout en été qui est une zone creuse habituellement avec le soleil. C'est peut-être lié au fait que les gens ne partent pas en vacances. "

Certains tatouages résultent même totalement du confinement. "J'en ai eu un notamment avec une figure du docteur de la peste avec écrit 2020 dessus pour rappeler cette période difficile." Il espère également que la situation actuelle poussera les clients à se tourner vers des vrais salons de tatouage plutôt que des clandestins.

Salon de tatouage Tio-Tio Tattoo

Choix de la station

À venir dansDanssecondess