Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo : 13 départements en vigilance rouge canicule, 47 en vigilance orange aux orages

Relance éco : l’Ours Noir table sur la moitié de son chiffre d’affaire habituel à la foire de la St-Jean

-
Par , France Bleu Picardie

L’Ours Noir, brasserie itinérante rouennaise qui sillonne les foires de France, est installée à la foire de la St-Jean d’Amiens depuis le 24 juin et jusqu’au 14 juillet. L’activité redémarre doucement après le déconfinement.

Agnès Poetschke et Edouard Roose, les patrons de l'Ours Noir
Agnès Poetschke et Edouard Roose, les patrons de l'Ours Noir © Radio France - Claudia Calmel

C’est une institution qui s’installe chaque année à la foire de la St-Jean à Amiens. L’établissement, connu pour ses porcelets rôtis, attire du monde. Mais cette année, l’Ours Noir ne fait pas le plein. Pourtant, les ingrédients qui font le succès de l’établissement, comme la convivialité qui y règne et ses viandes rôties, sont de la partie. Mais les clients sont moins nombreux, comme le constate Agnès Poetschke la patronne de l’Ours Noir : "On sent que la reprise est assez timide. Ça manque de familles, je trouve. Je pense que mes gens se préservent encore un peu et peuvent avoir peur de venir dans des endroits où il y a du monde."

Pour respecter les mesures barrière, le nombre de tables a été réduit d’environ 30%. Une précaution rassurante pour Jacky et Béatrice, qui viennent en habitués : _"_Toutes les mesures sont prises, nous sommes seuls à notre table, au lieu de six ou huit habituellement. Il y a de la place, donc il n'y a pas de souci." 

Béatrice et Jacky viennent chaque année à l'Ours Noir quand le restaurant fait étape à Amiens
Béatrice et Jacky viennent chaque année à l'Ours Noir quand le restaurant fait étape à Amiens © Radio France - Claudia Calmel

Comme pour tous les restaurants, l’Ours Noir a dû stopper son activité du jour au lendemain au moment confinement ; l'annonce est tombée alors que les restaurant était installé à la foire de Troyes. La foire de la St-Jean d’Amiens a donc été celle de la reprise. Une reprise attendue par Edouard Roose, le patron : "On est content de retrouver nos petits Picards ! Mais l'ambiance est un peu différente cette année. Habituellement, ici à Amiens, on passe environ 800 porcelets sur la durée de la foire. Cette année, on pense que ce sera moitié moins. On pense finir la foire à 50% de notre chiffre d'affaire habituel. Mais on espère que l'activité va redémarrer. Notre prochaine foire sera celle d'Elbeuf au mois de septembre. A moins que d'ici là, on trouve une activité pour le mois d'août. D'habitude, c'est notre mois de vacances, mais cette année, si ont trouvait quelque chose en août, on serait intéressés. _Nous sommes donc à la recherche de nouveaux événements._"

Didier Ferreira, une des salariés, porte des assiettes de porcelet rôti à des clients
Didier Ferreira, une des salariés, porte des assiettes de porcelet rôti à des clients © Radio France - Claudia Calmel

Ecoutez le reportage de France Bleu Picardie sur le redémarrage de l'Ours Noir ici :

A l'Ours Noir, l'activité redémarre calmement après le confinement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess