Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : la librairie de Paris veut continuer d'écrire sa belle et longue histoire

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

L'emblématique librairie stéphanoise qui fêtera ses 60 ans l'an prochain a rouvert ses portes le 11 mai. Des clients qui ont immédiatement répondu présent et une bonne santé financière ont permis d'amortir le "choc" du confinement.

La librairie de Paris à Saint-Etienne
La librairie de Paris à Saint-Etienne © Radio France - Kevin Boderau

Ce 4 juillet, le magazine Livres Hebdo publiait son classement des librairies indépendantes. La librairie de Paris se classe 22e, un gain de quatre places par rapport à 2019. Basé principalement sur le chiffre d'affaire, ce classement illustre la bonne dynamique de la plus grande librairie stéphanoise. 

Un classement cependant à nuancer car basé sur les chiffres de 2019. Le confinement est depuis passé par là. "Nous sommes un peu déçu car nos bons résultat nous permettent d'absorber la crise mais cela retarde tous les projet de développement que nous avons" explique Alexandra Charroin-Spangenberg co-directrice de la Librairie de Paris. Les projections sur 2020 tablent pour le moment sur des pertes de l'ordre de 12%.

La librairie est prête pour un éventuel reconfinement

Lors du confinement certaines librairies stéphanoise ont proposé un "drive" ou des services de livraison à leurs clients. "Les conditions sanitaires n'étaient pas réunis précise la libraire. Nous n'avions pas de Plexiglas, ni de gel hydroalcoolique? Nous ne pouvions pas garantir la sécurité de nos équipes, de nos clients ou de nos familles. Nos stocks également n'auraient pas tenu le choc. Nous travaillons pour s'organiser à l'avenir de prévoir ce genre d'incident".

Les librairies de la régions ont toutes tenues le choc

Si toutes les librairies indépendantes de la Région Auvergne Rhônes-Alpes n'ont pas des clients aussi fidèles que la librairies de Paris pour le moment, aucunes n'a eu à mettre la clé sous la porte à cause du confinement. Elles ont toutes "rouvertes et c'est vrai que l'union fait la force".

La rentrée littéraire sera déterminante

"La rentrée va être un festival de parution d'auteurs très connus. Nos clients devraient être contents. Il va y avoir à peine moins de parution (environ 550)  que l'an dernier car il y a un report des publications qui n'ont pas pu avoir lieu au printemps. Après nous ne perdons pas de vue que notre travail c'est de dénicher les pépites".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess