Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Relogés de l'Abbaye à Grenoble : le DAL lance une pétition nationale

-
Par , France Bleu Isère

Le collectif Droit Au Logement de l'Isère lance une pétition en ligne soutenue par le réseau national du DAL pour réclamer le rétablissement du chauffage, de l'eau et de l'électricité dans l'immeuble du quartier grenoblois de l'Abbaye, occupé depuis trois semaines par une cinquantaine de personnes.

L'immeuble du 7 place Laurent Bonnevay à Grenoble est occupé par le DAL depuis le 9 décembre 2020.
L'immeuble du 7 place Laurent Bonnevay à Grenoble est occupé par le DAL depuis le 9 décembre 2020. © Radio France - Louise Buyens

C'est un peu la solution de la dernière chance pour faire entendre ses revendications. Le collectif Droit Au Logement de l'Isère a lancé ce mercredi 30 décembre une pétition en ligne, soutenue par l'ensemble du réseau national du DAL. Cette pétition adressée au maire de écologiste de Grenoble, Éric Piolle, réclame le rétablissement de l'eau, l'électricité et le chauffage dans l'immeuble situé au 7 place Laurent Bonnevay, dans le quartier de l'Abbaye, à Grenoble. 

Depuis le 9 décembre, ce bâtiment est occupé par une cinquantaine de personnes sans-abris, dont certaines sont sans-papiers. Le DAL 38 demande également des solutions de relogement pérennes pour tous les occupants de l'immeuble. Ce mercredi, une petite dizaine de militants du DAL 38 et d'occupants de l'immeuble se sont rassemblés devant le bâtiment du quartier de l'Abbaye pour annoncer le lancement de la pétition. 

Militants du DAL 38 et occupants de l'immeuble ont organisé un rassemblement pour le lancement d'une pétition.
Militants du DAL 38 et occupants de l'immeuble ont organisé un rassemblement pour le lancement d'une pétition. © Radio France - Louise Buyens

Le DAL demande des garanties de relogement pérenne et de non-expulsion des sans-papiers

Le 18 décembre dernier, le DAL 38 a fourni à la mairie de Grenoble une liste comportant les initiales des occupants et leur situation. Ce n'est pas suffisant selon la municipalité qui demande à rencontrer les habitants pour trouver avec eux des solutions de relogement.

"Dès qu'on aura des propositions intéressantes, dignes et stables, les identités seront données" - Raphaël Beth, porte-parole du DAL 38

Raphaël Beth, porte-parole du DAL 38.

La mairie de Grenoble explique qu'il est indispensable de passer par un hébergement d'urgence hivernal avant de trouver une solution de logement pérenne. La municipalité rappelle par ailleurs que le processus est du ressort de l'État, en l’occurrence de la préfecture de l'Isère. Or, le DAL 38 refuse de donner les noms complets des occupants tant qu'il n'obtient pas la garantie que des logements pérennes seront trouvés et qu'il n'y aura aucune procédure d'expulsion des occupants sans-papiers. 

Lionel Beffre, préfet de l'Isère.

Lionel Beffre, le préfet de l'Isère, refuse "d'obéir aux instructions du DAL. _Toute personne en situation d'irrégularité sera reconduite à la frontière_. Il y a des files d'attente pour les logements, il faut respecter les procédures. Nous n'allons pas les faire passer avant ceux qui attendent un logement depuis plusieurs mois car ce serait illégal et injuste", ajoute le préfet. Le DAL 38 rappelle qu'il existe 17.500 logements vacants à Grenoble et dans son agglomération selon les données du dernier recensement de l'Insee et que 1.800 personnes vivraient dans la rue selon l'association "Un toit pour Tous".

En attendant le relogement des occupants, le DAL 38 a installé une permanence dans l'immeuble du quartier de l'Abbaye.
En attendant le relogement des occupants, le DAL 38 a installé une permanence dans l'immeuble du quartier de l'Abbaye. © Radio France - Louise Buyens
Choix de la station

À venir dansDanssecondess