Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Relogés de l'Abbaye à Grenoble : le DAL ne lâche pas l'affaire

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Dans le dossier des sans-abris qui occupent un immeuble du quartier de l'Abbaye, à Grenoble, le bras de fer continue entre le collectif Droit au logement (DAL) et la mairie. Une nouvelle manifestation a eu lieu samedi 23 janvier pour réclamer le relogement de tous et le rétablissement des fluides.

Le DAL 38 s'est une nouvelle fois mobilisé ce samedi pour demander le relogement des occupants de l'Abbaye.
Le DAL 38 s'est une nouvelle fois mobilisé ce samedi pour demander le relogement des occupants de l'Abbaye. © Radio France - Louise Buyens

Ce samedi 23 janvier, le collectif Droit au logement (DAL) a une nouvelle fois appelé au rassemblement devant l'immeuble occupé de la place Bonnevay dans le quartier grenoblois de l'Abbaye

À 14 heures, une petite centaine de personnes, dont des militants du DAL 38 et d'autres associations, se sont rassemblées devant le bâtiment occupé depuis les vacances de Noël par une cinquantaine de sans-abris, dont des sans-papiers.  

Mobilisation au son d'une fanfare.
Mobilisation au son d'une fanfare. © Radio France - Louise Buyens

La mobilisation se voulait festive avec la performance d'une fanfare mais la lassitude est présente parmi les militants du DAL qui réclament inlassablement le rétablissement de l'eau, du chauffage et de l'électricité dans l'immeuble ainsi que le relogement de tous les occupants. 

"La rencontre avec les travailleurs sociaux n'a rien donné"

Le dossier est au point mort malgré la venue des travailleurs sociaux, déplore Garance, militante du DAL 38.

Mi-janvier, des travailleurs sociaux ont fini par rencontrer huit des occupants mais la situation n'a pas évolué pour autant regrette Garance, militante au DAL 38 : "Ils sont venus très tôt le matin, sont rentrés dans l'immeuble et ont toqué aux portes alors que nous demandons des rendez-vous depuis le mois de décembre. Ils n'ont pas donné suite à leur visite, aucune proposition n'a été faite et nous sommes toujours au point mort", déplore la jeune femme. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess