Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Renaud Muselier lance une "déclaration de Marseille" contre la violence et pour la République

vendredi 7 décembre 2018 à 15:45 Par Tony Selliez, France Bleu Provence

Devant la multiplication des mouvements sociaux en France ces dernières semaines, le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur a lancé ce vendredi à Marseille un appel pour "sauver la République".

Une cinquantaine d'élus et représentants du monde de l'économie autour de Renaud Muselier ce vendredi à Marseille Porte d'Aix
Une cinquantaine d'élus et représentants du monde de l'économie autour de Renaud Muselier ce vendredi à Marseille Porte d'Aix © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

Le rassemblement s'est décidé en quelques heures. Il n'aura duré que... quelques minutes au pied de l'arc de triomphe de la Porte d'Aix à Marseille. Des représentants du monde universitaire, de l'économie et des élus de la région PACA et de la ville de Marseille ont répondu ce vendredi à l'appel de Renaud Muselier. Le président de région a rédigé une "déclaration de Marseille" pour "sauver la République". 

"Nous ne pouvons plus accepter de voir la République bafouée et foulée aux pieds dans ce qu'elle a de plus sacré. Celui qui repose sous la flamme de l'Etoile à Paris est un trésor. On ne touche pas à ce qui fait notre bien public le plus précieux" Texte de la Déclaration

Deux lycéennes se sont succédé pour lire la déclaration, qui commence ainsi : "Nous, Marseillaises et Marseillais, connaissons encore un peu mieux la République que les autres. Nous sommes en effet les enfants de son chant le plus sacré et les porteurs de son identité. Passionnée de liberté, d'égalité et de fraternité, elle est justice, ordre, droits pour tous et devoirs pour chacun."

Dans ce discours, Renaud Muselier appelle à la fin des violences pendant les manifestations des gilets jaunes. 

"La République n'est pas un problème, la République est la clef. Et nous avons besoin de respecter cette démocratie et besoin de faire en sorte que demain (samedi) tout se passe bien. (...) On perçoit bien les inquiétudes, on voit bien que les choses dégénèrent, la paix n'est pas revenue, la parole donnée n'est pas entendue et le respect n'est pas au rendez-vous (...) Il faut trouver des portes de sortie, et des solutions politiques à cette crise." Renaud Muselier