Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Renault dévoile la Kwid, voiture low-cost avant tout destinée à l'Inde

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Renault a lancé mercredi la Kwid, une citadine low-cost qui doit lui permettre de conquérir rapidement 5% du très concurrentiel marché indien. Prix de départ : 4.200 euros.

La présentation de la Kwid, en Inde, le 20 mai 2015
La présentation de la Kwid, en Inde, le 20 mai 2015

C'est à Chennai que Renault a lancé ce mercredi sa nouvelle voiture low-cost, la Kwid. Et pour cause, cette citadine sera vendue avant tout en Inde, à partir du second semestre de cette année. Le prix de départ est de 300.000 roupies, soit 4.200 euros.

Un énorme marché 

"C'est un véhicule de conquête qui va entrer sur un segment représentant 25% du marché indien. Il s'agit d'un véhicule destiné à se vendre à de gros volumes " , a déclaré le PDG de Renault Carlos Ghosn. Renault détient environ 1,5% du marché indien et vise rapidement une part de 5%. "Cette voiture a été développée au plus près du marché. Les fournisseurs sont à 98% en Inde. Nous ne pouvons pas être compétitifs si nous n'utilisons pas les ressources de l'Inde" , a-t-il expliqué.   

Un jour en France ? 

Le véhicule est destiné dans un premier temps à l'Inde puis aux pays voisins d'Asie du sud avant d'être proposé, en cas de succès, à d'autres grands marchés émergents. "Cette voiture a une vocation mondiale, si nous réussissons en Inde, elle sera certainement compétitive dans le reste du monde" , a ajouté Carlos Ghosn. Comme la Logan ou le Duster , cette nouvelle voiture low-cost pourrait donc un jour arriver en France. Mais avec des aménagements nécessaires, notamment en matière de sécurité et de normes anti-pollution, et donc un prix de vente revu à la hausse.

  • Auto
Choix de la station

À venir dansDanssecondess