Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Rennes : grosse affluence au centre des impôts pour le prélèvement à la source

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Le prélèvement à la source est lancé. Les employeurs vont prélever désormais l'impôt sur les salaires. Au centre des impôts de Rennes- Magenta, les contribuables viennent nombreux pour obtenir des réponses concrètes. Le nombre d'agents a été renforcé.

Le prélèvement à la source est entré en vigueur le 1er janvier 2019
Le prélèvement à la source est entré en vigueur le 1er janvier 2019 © Maxppp - Alexandre Marchi

Rennes, France

D'habitude au mois de janvier le centre des impôts de Rennes-Magenta, situé en plein centre-ville, est calme. Mais cette année c'est une autre affaire avec l'entrée en vigueur du prélèvement à la source. La direction régionale des Finances publiques de Bretagne et d'Ille-et-Vilaine a d'ailleurs renforcé les effectifs. Il y a désormais 25 agents pour répondre aux questions des contribuables sur le site de Rennes. Dans le département d'autres accueils existent à Saint-Malo, Fougères, Vitré, Redon et Montfort-sur-Meu.

Patience

"On a eu toutes les informations mais il y a tout de même une heure d'attente parce qu'il y a beaucoup de monde" témoigne Aurélien un jeune Rennais venu avec ses deux petites filles et qui a connu des changements professionnels l'an dernier. Laurent et sa compagne Pascale arrivent au centre des impôts : "je viens par rapport à des prestations qui devraient nous permettre de ne pas payer le prélèvement à la source en 2019" explique Laurent "on essaye de voir quelqu'un car on arrive à joindre personne par téléphone".

Ma femme est partie à la retraite en février dernier; je veux changer le taux pour le calcul de nos impôts." - Michel un habitant de Rennes

Pour permettre une prise en charge rapide dans un centre des impôts, il est impératif de venir au minimum avec son dernier avis d'imposition et son bulletin de salaire.

Internet à la rescousse

La plate-forme téléphonique est saturée en heure de pointe alors qu'elle a été renforcée : 750 personnes étaient mobilisées mercredi et près de 200 supplémentaires jeudi. L'attente peut être longue pour les accueils physiques. Il y a pourtant une solution plus rapide "tous ceux qui sont à l'aise je les invite à aller sur le site internet www.impôt.gouv.fr" explique Alain Guillouët, directeur régional des Finances publiques en Bretagne et en Ille-et-Vilaine "les internautes ont une présentation qui est simple, ils peuvent faire des calculs et on répond aux questions". 

L'accueil physique va durer tout le mois de janvier et se prolonger aussi le mois prochain si de nouvelles demandes apparaissent de la part des contribuables.