Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : l'usine PSA Stellantis de la Janais redémarre ce mercredi, après une rupture d'approvisionnement

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

L'usine PSA Stellantis de la Janais, à Chartres-de-Bretagne près de Rennes (Ille-et-Vilaine), reprend son activité ce mercredi 28 avril. Elle avait été fermée il y a une semaine en raison d'une rupture dans l'approvisionnement en BSI, le boîtier de gestion électronique des voitures.

La production reprend mercredi 29 avril sur le site de PSA à la Janais (ici le parking des voitures neuves en 2017)
La production reprend mercredi 29 avril sur le site de PSA à la Janais (ici le parking des voitures neuves en 2017) © Maxppp - Philippe Chérel

La nouvelle a été confirmée aux syndicats : le site PSA Stellantis de la Janais à Chartres-de-Bretagne, près de Rennes, redémarre ce mercredi 28 avril. L'équipe du matin, qui embauche à 5h30, va être la première à reprendre le travail. L'activité avait été stoppée il y a une semaine, lundi 19 avril, en raison d'une rupture d'approvisionnement en BSI, le boîtier de gestion électronique situé à l'intérieur des voitures. 

Cette pièce ne pouvait plus être fournie par un sous-traitant, en rupture de composants électroniques qui proviennent du Japon et de Taïwan.

Déjà un arrêt en mars

L'usine d'Ille-et-Vilaine produit la Peugeot 5008 comme sur le site de Sochaux, ainsi que la C5 Aircross. En mars 2021, elle avait du déjà s'arrêter à cause d'un problème d'approvisionnement en puces électroniques. Cette situation fragile dans le secteur de l'automobile devrait se poursuivre encore longtemps en raison de la crise sanitaire, pressent un responsable syndical.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess