Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Rennes : Lancement de la campagne d'hiver pour les Restos du cœur du centre Alma

mardi 21 novembre 2017 à 19:28 Par Alexandre Frémont, France Bleu Armorique

Depuis ce lundi, la 33 ème campagne d'hiver des Restos du cœur est ouverte. En Ille-et-Vilaine, 10 000 personnes ont été accueillies et près de 740 000 repas ont été distribués pour la campagne hivernale précédente. Cette année, un nouveau système est mis en place pour accélérer la distribution

Plus de 250 familles ont déjà été reçues depuis le début de la campagne d'hiver ce lundi
Plus de 250 familles ont déjà été reçues depuis le début de la campagne d'hiver ce lundi © Radio France - Alexandre Frémont

Rennes, France

Comme chaque année, c'est le rush dans les centres des Restos du cœur. Au centre Alma, à Rennes, le centre a trouvé la parade pour mieux gérer l'afflux : il a mis en place un système de créneaux horaires réparties sur toute la matinée. Ce sont des créneaux de 30 minutes et les bénéficiaires sont répartis sur chaque tranche. Chaque personnes a reçu une lettre, allant de A à F, leur signi

Moins de personnes en même temps, moins de tension aussi pour les bénévoles. Gérard est à l'approvisionnement : "On est un peu moins stressé parce qu'il y a un peu moins de monde à l'entrée et à l'accueil donc c'est beaucoup plus simple à gérer et au niveau tension, on trouve que c'est beaucoup plus calme" . C'est ce que confirme Marine au bar de l'association. Elle distribue des thés et des cafés à tour de bras depuis 1 h. En Ille-et-Vilaine, il y a 18% de personnes inscrites en plus cette année et pour elle, il faut que les nouveaux inscrits s'adaptent. "Il ne savent pas que le système a changé donc il faut qu'ils prennent le rythme aussi"

Moins d'attente et plus de fluidité

C'est la première campagne hivernale pour Mamadou, 21 ans. Cet ivoirien est à Rennes depuis seulement quelques mois. Il a fait la campagne d'été et là pour lui ce système est bien mieux organisé : "Moi j'avais rendez-vous à 11 h (ce mardi matin), donc de 9 h jusqu'à 11 h, j'ai eu le temps de faire ce que je voulais. Et à 11 h j'était obligé d'être là, détaille le jeune homme. Là, il est 11 h 45, j'ai fait mon tour et je peux partir". Les bénévoles aussi doivent s'adapter nous dit Noëlle, aux restos depuis un an : "C'est pas facile, on est encore en apprentissage et c'est pas totalement au point... mais ça va venir!" sourit-elle.

Qui sont les personnes accueillies? Alexandre Frémont a suivi Mamadou dans la file de distribution

L'objectif, il est avant tout de rendre plus fluide le passage des personnes accueillies. "L'image que l'on donne aux Restos d'une longue file d'attente dans la rue n'est pas très bonne donc on préfère découper la matinée en vacation, explique Alain Delaitre, le responsable du centre Alma. Le centre de la Donelière, à Rennes, avait déjà fait ce système. On l'a étudié et puis on s'est dit pourquoi pas!"

En Ille-et-Vilaine, près de 740 000 repas ont été distribués pour la précédente campagne hivernale - Radio France
En Ille-et-Vilaine, près de 740 000 repas ont été distribués pour la précédente campagne hivernale © Radio France - Alexandre Frémont

Et ça a l'air de fonctionner. Depuis lundi, plus de 250 familles ont déjà été servies pour cette campagne hivernale au centre Alma, sans trop d'attente.

Ecoutez ce reportage sur place d'Alexandre Frémont

Pour infos, le centre Alma cherche toujours des bénévoles pour l'année. N'hésitez pas à contacter le centre au 02 99 23 70 30