Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : un spectacle sans public, dans une ancienne église, devenue théâtre du Vieux Saint-Etienne

-
Par , France Bleu Armorique

A Rennes, une représentation sans public ce mardi 15 décembre, dans le théâtre du Vieux Saint-Etienne, qui fût longtemps une église. Une manière pour les artistes de dénoncer l'inégalité de traitement entre les lieux de cultes et les lieux culturels pendant cette période de déconfinement.

Etienne Saglio et la compagnie Monstre(s) se sont produits sans public au théâtre du Vieux Saint-Etienne à Rennes
Etienne Saglio et la compagnie Monstre(s) se sont produits sans public au théâtre du Vieux Saint-Etienne à Rennes © Radio France - Céline Guétaz

Le théâtre du Vieux Saint-Etienne à Rennes a longtemps été une église, avant de devenir une salle de spectacle. Dans ce théâtre, le parallèle est rapidement fait entre les lieux de culte autorisés à accueillir les fidèles, et les théâtres et salles de spectacle, privés de public durant ce déconfinement. C'est précisément cette inégalité de traitement que dénonce aujourd'hui le magicien Etienne Saglio et la compagnie Monstre(s) qui avaient choisi de se produire, sans public, ce mardi 15 décembre.

Des chaises vides, installées comme dans un lieu de culte

Sur la scène, est installé le décor du spectacle "le bruits des loups" d'Etienne Saglio. Une forêt au crépuscule, et pendant quelques minutes de spectacle, le magicien embarque les quelques journalistes présents, dans son univers féerique avec un fantôme. Dans la salle, les chaises sont vides "_nous les avons installées dans les conditions réclamées aujourd'hui dans les lieux de culte, avec quelques chaises regroupées, et d'autres pour les gens qui seraient venus seuls" explique l'artiste qui veut ainsi dénoncer cette inégalité de traitement entre les deux lieux.  Les lieux de cultes ont pu rouvrir "depuis trois semaines" souligne le magicien "et nous, nous n'avons toujours aucune perspective"._

Une absence de perspective pesante

Cette situation d'autant plus difficile à vivre qu'il n'y a aujourd'hui aucune assurance que les lieux de spectacle rouvriront le 7 janvier. "Nous avons une date le 7 janvier, mais on doit préparer cette représentation. Est-ce qu'on doit vraiment y mettre toute notre énergie?" s'interroge l'artiste. Si les contraintes devaient être plus fortes pour permettre une réouverture "pas de problème, la contrainte fait partie de notre métier d'artiste" ajoute Etienne Saglio. 

Un référé en Conseil d'Etat

Pour réclamer la réouverture des salles de spectacle au plus vite, un référé a été déposé en Conseil d'Etat "il s'appuie sur cette inégalité de traitement entre lieux de cultes et salles de spectacle, qui peuvent avoir les mêmes contraintes sanitaires : distanciation sociale, avec un public qui regarde dans le même sens et porte un masque" explique Yannis Jean est délégué du syndicat du cirque création "il nous faut des décisions compréhensibles et équitables" ajout-il. Le message des artistes passé, le théâtre du Vieux Saint-Etienne s'est refermé jusqu'à une date encore indéterminée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess