Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Rentrée peu suivie pour les gilets jaunes de Gien

-
Par , France Bleu Orléans

Aujourd'hui samedi 14 septembre, les gilets jaunes de Gien effectuaient leur reprise. Une manifestation peu suivie, avec une vingtaine de participants seulement.

Le rendez-vous était donné Place du marché à Gien
Le rendez-vous était donné Place du marché à Gien © Radio France - Mathilde Bouquerel

"Encore un peu et il y aura plus de policiers que de gilets jaunes", s'amuse l'un des participants à la manifestation de Gien. Le rendez-vous était donné Place du marché à 14h30 ce samedi après-midi pour une manifestation déclarée en préfecture.

Une manifestation censée être nationale 

L'appel avait été lancé au niveau national pour un acte 44 du mouvement. Dans les faits, il a surtout été suivi à Nantes, Nancy, Lyon et Toulouse. Sur la Place du marché de Gien, seules une vingtaine de personnes étaient présentes. Bien peu quand on songe aux 70 à 80 gilets jaunes rassemblés là avant les vacances d'été. 

Déception et ténacité

"Je suis déçu parce que j'étais allé voir les pompiers, les facteurs, les agriculteurs, les personnels hospitaliers ...", dit Claude, l'organisateur du rassemblement, "Si on veut obtenir quelque chose il faut paralyser la France ! Mais c'est pas avec vingt gilets jaunes qu'on va y arriver."

Si on veut obtenir quelque chose, il faut paralyser la France !

Nath quant à elle, venue d'Orléans, ne veut pas se laisser abattre : "C'est pas le nombre qui compte, c'est la présence. De toute façon, je pense qu'on va surtout voir les gilets jaunes le 21 septembre prochain à Paris." A cette date, une manifestation contre la réforme des retraites est prévue dans la capitale. Une action à laquelle beaucoup de gilets jaunes ont annoncé qu'ils participeraient

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu