Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Rentrée scolaire : A Longjumeau, Emmaüs propose des fournitures à bas prix

samedi 11 août 2018 à 16:20 Par Hugo Charpentier, France Bleu Paris

Cahiers, classeurs et stylos à prix réduits, c'est ce qu'a proposé ce samedi la structure Emmaüs de Longjumeau (Essonne). Cette vente spéciale de fournitures scolaires est organisée chaque année depuis 2012.

Emmaus vend des fournitures scolaires au rabais
Emmaus vend des fournitures scolaires au rabais © Radio France - Hugo Charpentier

Longjumeau, France

Pendant que certains partent en vacances, d'autres préparent déjà la rentrée... à petit prix. Cahier, stylos, classeurs ou cartables, comme chaque année la liste est longue et l'addition salée. Heureusement, il existe des alternatives pour se procurer des fournitures scolaires à bas prix.  Pour la 7ème année consécutive, l'association Emmaüs à Longjumeau (Essonne) a organisé ce samedi une vente exceptionnelle avec des produits vendus au rabais.

Economie

Un cahier neuf à cinquante centime d'euro, un cartable six fois moins cher qu'en magasin, il y avait quantité de bonnes affaires. Dorssaf peut avoir le sourire, cette jeune mère de famille repart avec un sac rempli a ras bord. Pour cette habitante de Massy, cette vente chaque été est devenue incontournable : "Vu que j'ai trois enfants, si j'achète dans les grandes surfaces c'est trop cher. Là j'en ai seulement pour 14 euros !" Soit une économie d'une bonne trentaine d'euros pour des mêmes courses faites en magasin.

les mêmes produits

Le calcul est donc vite fait, et Hakim compte bien, lui aussi, en profiter. Car cette année, cet enseignant doit se serrer la ceinture. "Mes deux enfants sont inscrits dans une école privée. J'en ai pour 6.000 euros chaque année ! Donc forcement c'est l’occasion aujourd'hui de dégager quelques marges". Et puis après tout, la qualité des produits est la même qu'en grande surface explique Béatrice. Cette mère de six enfants ne voit donc pas l’intérêt d'aller faire ses courses ailleurs. Cette femme d'une quarantaine d'années prend pour exemple "les stylos que l'on doit de toute façon racheter tout au long de l'année" ou encore les cartouches d'encre. "Ce sont les mêmes ici, avec le même emballage, donc franchement, il n'y a pas nécessité d'aller les acheter ailleurs".

Moralité, peu importe l'origine du stylo : les ratures, les fautes d’orthographe, ou une écriture soignée, tout cela ne dépend finalement que de son propriétaire.