Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rentrée sociale en Côte-d'Or : ciel bleu mais rangs clairsemés à Dijon

-
Par , France Bleu Bourgogne

Pour le premier rendez-vous social de la rentrée, les syndicats organisaient trois manifestations ce jeudi 17 septembre en Côte-d'Or à Beaune, Dijon et Montbard.

Le rassemblement de ce 17 septembre sur la place de la République à Dijon
Le rassemblement de ce 17 septembre sur la place de la République à Dijon © Radio France - Adrien Beria

"Pour un autre avenir", c'est avec ce slogan que la CGT, Solidaires et la FSU ont ouvert la rentrée sociale ce jeudi 17 septembre. Les syndicats ont lancé un appel à la grève et à des manifestations partout en France contre les suppressions d'emploi, pour une hausse des salaires et pour dénoncer les cadeaux faits aux entreprises dans le cadre du plan de relance sans contrepartie. 

"Il faut regarder dans le détail, 20 milliards d'euros sont destinés à réduire les impôts de production des entreprises, sans conditions, sans contrepartie sur l'investissement, la formation, le maintien de l'emploi, l'embauche. C'est cadeau !" expliquait Sandrine Mourey, la secrétaire départementale de la CGT en Côte-d'Or ce jeudi matin sur France bleu Bourgogne.  

Trois rendez vous en Côte-d'Or

C'est à Beaune que les syndicats ont ouvert le bal ce jeudi avec un rendez-vous donné au rond point du centre Leclerc, puis à 14h à Dijon sur la place de la République, enfin à 17 heures à Montbard, sur la place Gambetta. A Dijon, les rangs étaient plutôt clairsemés en début d'après-midi. 

Pas de grosse mobilisation ce jeudi à Dijon
Pas de grosse mobilisation ce jeudi à Dijon © Radio France - Andrien Béria
A Dijon, on ne comptait que quelques centaines de personnes
A Dijon, on ne comptait que quelques centaines de personnes © Radio France - Adrien Beria

Ailleurs dans le pays

Covid oblige, les organisateurs ne s'attendaient pas à une forte affluence, mais jugaient ce "premier" appel nécessaire pour permettre aux salariés de se "retrouver ensemble", après des mois de restrictions liées au coronavirus. A Toulouse dans la matinée, la CGT recensait 3.000 manifestants (1.400 selon la police). Ils étaient plusieurs centaines à Marseille ou à Montpellier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess