Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Île-de-France : réouverture des auto-écoles mais toujours pas d'examen pour les candidats au permis

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu
Le Raincy, France

Les auto-écoles ont été autorisées à rouvrir le mercredi 13 mai en respectant des protocoles sanitaires très stricts. Mais les candidats qui devaient passer leur permis de conduire pendant le confinement lié au coronavirus, vont devoir attendre encore avant de passer l'examen.

L'équipe de l'auto-école "L' Espace permis" au Raincy en Seine-Saint-Denis
L'équipe de l'auto-école "L' Espace permis" au Raincy en Seine-Saint-Denis © Radio France - Hajera Mohammad

À "L'Espace Permis", rue de la Résistance au Raincy (Seine-Saint-Denis), les équipes sont de retour. Comme toutes les auto-écoles, l'établissement a eu le feu vert pour rouvrir ses portes ce mercredi 13 mai 2020.

Séances de code sur réservation

Saïda, la co-gérante, est venue sur place dès lundi pour réaménager la salle de code. "Avant, en théorie on pouvait accueillir jusqu'à 19 candidats dans la salle, maintenant on limite à 6 places avec distanciation sociale et le candidat doit prendre rendez-vous pour réserver la séance". Il doit aussi se nettoyer les mains avec le gel hydroalcoolique mis à disposition à l'accueil, venir avec un masque, son propre stylo ou installer l'application pour répondre aux questions sur son smartphone personnel.

Mesures sanitaires maximales

En revanche, aucun cours de conduite n'est prévu encore. "On attend de recevoir le protocole sanitaire pour voir comment on fait respecter les mesures d'hygiène", précise le responsable Rabi Benouri. L'auto-école a tout de même déjà prévu de distribuer un kit de désinfection à chaque élève pour qui devra nettoyer lui-même les parties du véhicule qu'il aura touchées. "Impossible en revanche de mettre du plastique sur le volant, ça pourrait faire glisser les mains, ni de porter une visière sur la tête, trop dangereux pour la visibilité et en cas d'accident"

"Le candidat doit se laver les mains et venir avec un masque"

L'auto-école attend aussi d'avoir de nouvelles dates d'examen pour les candidats qui devaient passer le permis pendant le confinement. "En mars, on avait une quinzaine d'inscrits, ils seront prioritaires pour le passer en premier, mais pour le moment on attend toujours des infos de la préfecture", explique Malo, la secrétaire.

Des heures de conduite plus chères ?

Toutes ces mesures d'hygiène vont coûter cher à l'entreprise, sans compter les deux mois de fermeture, rappelle Rabi Benouri. Il l'avoue d'ailleurs, une augmentation du prix de l'heure de conduite n'est pas exclue. Aujourd'hui, il est fixé à 55 euros. "Nous réfléchissions à une petite augmentation du tarif horaire parce que tout ce qui va nous permettre de sécuriser au maximum l'environnement des candidats, tous les frais que ça va impliquer tous les mois, il faut malheureusement que nous le compensions". 

"Nous réfléchissons à une petite augmentation du tarif horaire"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu