Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réouverture des bars et restaurants en Berry : un mélange de soulagement et d'appréhension selon l'UMIH

-
Par , France Bleu Berry

Les bars et restaurants pourront rouvrir dès mardi prochain a annoncé le premier ministre Edouard Philippe. Un vrai soulagement pour des commerces fermés depuis la mi-mars et à la trésorerie vide, mais le protocole sanitaire imposé s'annonce difficile à tenir.

Voici une scène que nous retrouverons dès le mardi 2 juin
Voici une scène que nous retrouverons dès le mardi 2 juin © Radio France - Gilles Moreau

Un soulagement pour les gérants de bars et restaurants, pour leur personnel, et pour les clients aussi : Edouard Philippe a confirmé jeudi que ces établissements vont pouvoir rouvrir à partir de ce mardi 2 juin. Un soulagement après deux mois et demi de fermeture, qui s'accompagne quand-même d'une condition : respecter le protocole sanitaire qui fait 23 pages. Véronique Gaulon, la présidente dans l'Indre de l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie dans le Berry, l'UMIH, parle d'abord de soulagement. "Après avoir dû fermer depuis mars on ne pouvait plus tenir très longtemps." Mais le protocole lui fait peur. "Ce sera très compliqué, il est certain qu'avec les espacements à respecter on va perdre de la capacité d'accueil alors qu'on va devoir rembaucher complètement notre équipe avec les désinfections de ce que tous les clients ont touché. Ce sera difficile, mais en même temps c'est quand-même mieux que d'être fermés."

Véronique Gaulon témoigne de l'état d'esprit des gérants de bars et restaurants berrichons

"Je pense que tout le monde va rouvrir la semaine prochaine"

La situation financière de beaucoup d'établissements est inquiétante dans beaucoup d'établissements, pour autant Véronique Gaulon rassure : "à ce jour, je pense que tout le monde va rouvrir la semaine prochaine. Vous savez, je vais vous donner une expression berrichonne : c'est à la fin du marché qu'on compte les bouses. On verra en octobre, à l'automne il peut y avoir des gens qui vont rester sur le carreau." Elle précise quand-même que certains établissements ne rouvriront pas dès mardi mais vont attendre un ou deux jours de plus pour mettre en place les conditions sanitaires qui sont imposées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu