Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

À Reims, Bruno Le Maire annonce un nouveau plafond de 200.000 euros pour les entreprises fermées en décembre

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, se sont rendus à Reims (Marne), ce samedi matin. Une double visite consacrée à la réouverture des commerces après près d'un mois de fermeture liée à la crise sanitaire.

Jean Castex et Bruno Le Maire visite les commerces de Reims le jour de leur réouverture
Jean Castex et Bruno Le Maire visite les commerces de Reims le jour de leur réouverture © Radio France - Stéphane Maggiolini

C'est le jour J pour les commerçants, après un mois de fermeture imposée par le gouvernement en raison de la crise sanitaire, les magasins "non-essentiels" peuvent rouvrir, dans le respect d'un protocole sanitaire renforcé. Certains établissements demeurent fermés, comme les bars et les restaurants, jusqu'en janvier. Lors de sa visite à Reims (Marne) ce samedi matin, Bruno Le Maire et Jean Castex ont annoncé le doublement du plafond du fond de solidarité de 100.000 euros à 200.000 euros.

Restaurants, hôtels, chaînes de restauration sont concernés

"Les hôteliers, restaurateurs, pourront demander cette aide" a précisé Bruno Le Maire à la fin de son déplacement à Reims, "tous ceux qui ont perdu au moins 50% de chiffre d'affaires ou 70% à partir du 1er décembre. Ils pourront demander cette indemnisation à hauteur de 20% de leur chiffre d'affaires avec un plafond mensuel doublé à 200.000 euros, une somme qui est bien le montant de l'aide et pas le chiffre d'affaires de référence" a détaillé le ministre de l'économie ce samedi. Une extension destinée à aider les entreprises fermées et/ou encore impactées par la crise sanitaire en décembre.

Cette décision permettra de couvrir les restaurateurs qui ont deux ou trois restaurants, les chaînes de restauration, les hôtels qui ont plusieurs dizaines d'employés et qui n'étaient pas couverts jusqu'à présent - Bruno Le Maire

Pour "fêter" la réouverture des commerces "non-essentiels", le Premier ministre et le ministre de l'Économie se sont rendus à Reims. Ils sont arrivés en train vers 9h15 avant de partir rencontrer, rassurer des commerçants du centre-ville, de constater la mise en place du protocole sanitaire et d'expliquer le sens des mesures prises pour endiguer la pandémie. 

Vincent Mansencal, président des Vitrines de Reims, s'entretient avec le Premier ministre Jean Castex
Vincent Mansencal, président des Vitrines de Reims, s'entretient avec le Premier ministre Jean Castex © Radio France - Stéphane Maggiolini

Accompagnés du maire de Reims, Arnaud Robinet, mais aussi de la Présidente du grand Reims Catherine Vautrin, du préfet de la Marne Pierre N'Gahane ou encore de la députée Aïna Kuric, le Premier ministre et le ministre de l'Economie ont fait le tour des commerces du passage Subé, avant d'entrer chez un coiffeur puis de se rendre dans le magasin Joué club

Jean Castex et Bruno Le Maire se sont ensuite rendus à la mairie de Reims pour un entretien avec les élus locaux. Ils ont quitté la cité des sacres à la mi-journée.

Jean Castex et Bruno Le Maire devant la mairie de Reims
Jean Castex et Bruno Le Maire devant la mairie de Reims © Radio France - Stéphane Maggiolini
Choix de la station

À venir dansDanssecondess