Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Reprise du marché de l'immobilier en Isère : attendre pour acheter n'est plus payant (Chambre des Notaires de l'Isère)

-
Par , France Bleu Isère
Isère, France

Après quatre années de stagnation, le volume des transactions immobilières a repris depuis le deuxième trimestre 2015 en Isère. Maître Gabriel Nallet, chargé de communiciation à la Chambre des Notaires de l'Isère a commenté les dernières statistiques de la Chambre sur France Bleu Isère.

NOtAIRE
NOtAIRE © Radio France

L 'année 2015 a été une année assez dynamique,  avec des volumes de transactions à la hausse. Les prix ont baissé comme dans l'ensemble de la France de 2%.

Maître Gabriel Nallet de la Chambre des Notaires de l'Isère

Beaucoup d'acquéreurs  potentiels ont remis leur achat pendant des mois en espérant voir baisser le prix des biens de façons significative en Isère alors que les taux d'intérêt étaient historiquement bas. Mais les vendeurs s'accrochaient à leurs prix basés sur les belles années d'avant la crise. C'est ce qui a fait stagner le marché pendant des années.

Les taux sont tellement bas que l'attentisme n'est plus récompensé

Une très légère remontée des taux, et une "correction" progressive à la baisse des prix ont poussé les acheteurs à signer des compromis le semestre dernier.  2015 est donc l'année de la reprise des transactions immobilières. 

30% des transactions se font dans l'agglomération grenobloise, 30% dans le Nord Isère, le reste dans le Grésivaudan et dans le Voironnais.

Grenoble n'est plus une ville chère

Sur 10 ans, les prix à Grenoble ont baissé de 0.6%. Grenoble était la 4ème ville la plus chère de France en 2005, aujourd'hui elle est à la 14ème place..

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu