Économie – Social

Restauration : la franchise bordelaise Pitaya se lance à Paris

Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde mardi 14 novembre 2017 à 17:42

Les restaurants ont été uniformisés en 2015, avec le passage à la franchise.
Les restaurants ont été uniformisés en 2015, avec le passage à la franchise. - Infinités

Le restaurant thaï, né place Fernand-Lafargue à Bordeaux en 2010, a ouvert ce mardi sa future "tête de pont", son premier restaurant à Paris, dans le 6e arrondissement. Un développement ultra-rapide, qui s'accompagne de trois autres ouvertures au mois de novembre.

Tout s'est accéléré très vite pour la franchise de restauration rapide Pitaya. En 2010, elle créait son premier restaurant, place Fernand-Lafargue à Bordeaux. A l'époque, elle faisait uniquement de la vente à emporter. Avant, l'année suivante, d'ouvrir un restaurant tout proche, à quelques centaines de mètres de là, rue Saint-Rémi. Devant le succès de ce restaurant, encore aujourd'hui le plus fréquenté, les restaurants thaïs allaient décider de se franchiser en 2015.

Deux ouvertures à Paris

Alors, aujourd'hui, même si elle était déjà présente en région parisienne, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), la franchise a décider d'investir la capitale intra-muros. Et lance donc en grande pompe son restaurant, dans le très touristique 6e arrondissement de Paris. Avec dégustation des 14 menus préparés par la chef Nathalie Nguyen. Une deuxième ouverture parisienne est aussi programmée à Paris Oberkampf au mois de novembre, ainsi qu'à Rennes. Objectif, pour la franchise, atteindre les 15 restaurants à l'horizon 2018.

Le restaurant de la rue Saint-Rémi est le Pitaya le plus fréquenté à Bordeaux.  - Radio France
Le restaurant de la rue Saint-Rémi est le Pitaya le plus fréquenté à Bordeaux. © Radio France - Thomas Coignac

Elle compte à l'heure actuelle cinq restaurants en Gironde (quatre à Bordeaux et un à Mérignac, Saint-Medard-en-Jalles devrait arriver), 13 au total avec les deux futures ouvertures à Paris. Elle s'est aussi développée à Bayonne, Tours, Toulouse et Montpellier. Lyon, Marseille, Clermont-Ferrand et même l'île de la Réunion sont en projet.

Les bonnes raisons des clients pour venir à Pitaya, rue Saint-Rémi à Bordeaux.