Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Restauration : pour l'instant, le jardin d'Italie à Châteauroux attend le 9 juin pour rouvrir

-
Par , France Bleu Berry

Mercredi 19 mai, les terasses des restaurants vont rouvrir. Pour certains cafetiers et restaurateurs, c'est un bon début même s'il existe des restrictions. Pour d'autres, comme chez Mimo la célèbre pizzeria du centre ville de Châteauroux, ça ne suffit pas. La réouverture est repoussée au 9 juin.

La célèbre pizzeria du centre ville, le jardin d'Italie "Chez Mimo" est ouverte depuis le 7 juillet 1993 !
La célèbre pizzeria du centre ville, le jardin d'Italie "Chez Mimo" est ouverte depuis le 7 juillet 1993 ! © Radio France - Sylvain ROGIE

Certains cafetiers ou restaurateurs retrouvent le sourire, au moins ceux qui ont une terrasse en extérieur. Mercredi prochain, le 19 mai, les clients devraient retrouver un petit morceau de vie sociale. Certains établissements ont bien une terrasse, mais pour s'y installer, les clients doivent traverser le restaurant. C'est le cas de la célèbre pizzeria Le Jardin d'Italie, chez Mimo, qui est ouverte depuis 28 ans ! Et comme les consignes ne sont pas très faciles à décrypter, le restaurant, pour l'heure, restera fermé jusqu'au 9 juin : "Nous sommes encore totalement dans le flou. Comme nous avons une terrasse à l'extérieur de l'établissement, les clients sont obligés de se croiser. Et d'après ce que nous avons pu lire concernant les directives du gouvernement, les clients ne doivent pas se croiser. Pour l'instant, nous n'ouvrirons pas le 19 mai car ce n'est pas clair. Maintenant, si le gouvernement assouplit ces règles de circulation dans le restaurant, nous serons en mesure de rouvrir très vite car ça nous pèse de rester fermé." précise Anthony Chevalier l'un des gérants du jardin d'Italie.

Anthony Chevalier (l'un des gérants du jardin d'Italie) : "On ne sait toujours pas si nos clients ont le droit ou pas de passer à l'intérieur de notre restaurant pour accéder à notre terrasse."

Anthony Chevalier (a gauche) l'un des gérants de l'établissement et Francesco Parrotta second de cuisine ont hâte de retrouver leurs clients en salle
Anthony Chevalier (a gauche) l'un des gérants de l'établissement et Francesco Parrotta second de cuisine ont hâte de retrouver leurs clients en salle © Radio France - Sylvain ROGIE

Pour ceux qui n'ont pas de terrasse, la question ne se pose même pas en revanche. Pour les restaurateurs qui en ont une,mais qui n'est pas accessible devant l'établissement, le problème reste entier note Anthony Chevalier, l'un des gérants de la pizzeria Le jardin d'Italie : "Nous nous sommes renseignés auprès de l'UMIH (l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie), nous n'avons toujours pas de réponse. En fait, on ne sait toujours pas si nos clients ont le droit ou pas de passer à l'intérieur de notre restaurant pour accéder à notre terrasse extérieure." Une chose est sûre, les clients comme les employés de chez Mimo, au nombre de dix, ont vraiment hâte de retrouver ce lien social. En attendant des jours meilleurs, à savoir l'ouverture des salles de restaurants qui seront ouvertes le 9 juin, avec un couvre feu à 23h00, six des dix employés sont derrière les fourneaux ou le four à pizza actuellement, pour la vente à emporter qui a plutôt bien fonctionné.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess