Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre : les ouvriers du BTP de retour à la table des restaurants

-
Par , France Bleu Berry

16 restaurants ont obtenu une autorisation dérogatoire de la préfecture de l'Indre pour ouvrir leurs portes. Cela concerne uniquement les ouvriers des entreprises du bâtiment et des travaux publics qui ont signé une convention avec la CCI et la Chambre des métiers.

Les ouvriers du BTP ici au restaurant du plan d'eau à Neuvy Saint Sépulcre passent un bon moment à table
Les ouvriers du BTP ici au restaurant du plan d'eau à Neuvy Saint Sépulcre passent un bon moment à table © Radio France - Sylvain ROGIE

À Neuvy-Saint-Sépulchre, la salle du restaurant "Le plan d'eau" a retrouvé de la vie. Des bruits de couverts, des discussions, les bonnes odeurs venues de la cuisine. À table, ce sont des clients uniquement d'entreprises du bâtiment et des travaux publics. Dans l'Indre, depuis mi-janvier, 16 restaurants ont l'autorisation d'accueillir ces ouvriers en salle. Une convention mise au point avec la CCI, la Chambre de métiers et de l'artisanat. Le protocole sanitaire reste strict avec le respect des gestes barrière. Mais c'est forcément une aubaine au moment où la restauration est quasiment à l'arrêt depuis le début du deuxième confinement, seule la vente à emporter étant autorisée. 

ÉCOUTEZ - Reportage au restaurant "Le Plan d'Eau" qui accueille en salle les salariés du BTP

Philippe Minet est le chef de cuisine et patron du restaurant le plan d'eau de Neuvy Saint Sépulchre
Philippe Minet est le chef de cuisine et patron du restaurant le plan d'eau de Neuvy Saint Sépulchre © Radio France - Sylvain ROGIE

L'objectif est d'accueillir les ouvriers du bâtiment et des travaux publics dans de meilleures conditions. C'est toujours ça de pris pour Philippe Minet, le chef de cuisine qui est aussi le patron de l'établissement. "Ce n'est pas la panacée en nombre de couverts : nous sommes à 20 voir 30 couverts par semaine au lieu de 60 à 80 par jour hors Covid", explique-t-il. "Mais bon, on se remet en question un petit peu tous les jours et du coup on essaye de ne pas perdre les réflexes. Le contact physique et verbal est très important entre le restaurateur et les clients. C'est quelque chose d’essentielle la communication", ajoute Philippe Minet.

Christophe (salarié de la société Omexom) : "Ça change un peu des conserves froides"

Les salariés d'OMEXOM, spécialiste des lignes à haute tension, travaillent en ce moment dans l'Indre. Christophe, Stéphane et Mariano sont très heureux de pouvoir se retrouver autour d'une table. "Pour nous c'est agréable de prendre le temps de discuter avec les collègues, prendre le temps tout simplement de faire une vraie pause. Ça change un peu de manger des boites de conserves froides. Ça nous redonne un semblant de vie", se réjouissent les trois ouvriers. Si vous êtes un chef d'entreprise du BTP et si vous souhaitez que vos salariés puissent aller manger au restaurant le midi, il faut se rapprocher de la Chambre de commerce et d'industrie de l'Indre ou encore la chambre des métiers.

ÉCOUTEZ - "Ce n'est pas la panacée mais le contact est important", témoigne Philippe Minet

Choix de la station

À venir dansDanssecondess