Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Restos du Coeur : 30 ans et toujours plus de bénéficiaires dans la Marne et les Ardennes

jeudi 12 novembre 2015 à 10:55 Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne

En septembre 1985, Coluche créait les restos du Coeur. Aujourd'hui l'association sert des millions de repas chaque année et le nombre de bénéficiaires ne cessent de croître, ils sont près de 9 000 dans le seul département de la Marne.

Restos du Coeur, image d'illustration.
Restos du Coeur, image d'illustration. © Radio France - Radio France

C'est un anniversaire qu'ils auraient préféré ne pas célébrer, les Restos du Coeur ont 30 ans cette année ! C'est en septembre 1985 que Coluche crée l'association : "j'ai une petite idée", avec dit l'humoriste à l'époque. La petite idée est devenue grande au point d'être indispensable pour des millions de Français en difficulté.

15 fois plus de repas servis qu'il y a 30 ans

Lors du premier hiver, en 1985-1986, 8,5 millions de repas avaient été distribués en France. En 2013-2014, ce sont 130 millions de repas qui ont été distribués en France et cette hausse se vérifie aussi dans le département de la Marne, qui recensait près de 9 000 bénéficiaires l'an dernier. Des personnes démunies dont le profil évolue au cours des années : _"8_0% des personnes qui poussent la porte des Restos du Coeur sont inscrits depuis moins de trois ans", explique Lydia Bertot, la présidente de l'association dans la Marne. Les retraités, mais aussi les parents isolés sont les nouveaux visages des bénéficiaires : "Aujourd'hui dans toutes les familles, on connaît quelqu'un qui va aux Restos".

"On a besoin de bénévoles", Lydia Bertot

Les distributions de repas commenceront le 30 novembre, mais d'ici là et pendant toute la durée de la campagne, les inscriptions sont ouvertes. Les restos du Coeur comptent 12 centres de distribution dans les Ardennes et 10 centres dans la Marne et ils envisagent de créer un nouveau centre dans le sud-ouest du département, dans le secteur de Sézanne, Montmirail : "On a en projet de rencontrer les élus pour voir ce qui serait possible de faire", explique Lydia Bertot, "Mais pour ouvrir un centre il faut de l'argent, un local et une vingtaine de bénévoles, ce n'est pas si simple..". La présidente de l'association dans la Marne qui lance par ailleurs un appel _"J'ai besoin de bénévoles! notamment pour faire les paquets cadeaux", _les Restos du Coeur seront présents dans différents magasins de l'agglomération rémoise à partir de fin novembre. 

Lydia Bertot, présidente des Restos du Coeur de la Marne