Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

Restos du cœur à Brest : 44% d'inscriptions en plus cet hiver

mardi 27 novembre 2018 à 17:36 Par Annaïg Haute et Morgan Descoings, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

Journée spéciale de lancement de la nouvelle saison hivernale des Restos du Coeur, sur France Bleu. L'occasion d'aller à la rencontre des bénévoles qui animent les locaux de la rue Roger Salengro, à Brest (Finistère).

Les stocks se sont épuisés très rapidement cette année.
Les stocks se sont épuisés très rapidement cette année. © Maxppp - Frédéric Chambert

Brest, France

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : "nous sommes déjà à plus de 750 inscriptions contre 520 à la même époque l'année dernière", explique Marie-Noëlle, qui s'occupe des Restos du cœur à Brest

250 inscriptions de plus en un an et des difficultés d'approvisionnement

A l'occasion de la Journée spéciale de lancement de la saison hivernale des Restos du cœur sur France Bleu, immersion dans les locaux brestois de l'association. 

Face à l'afflux des demandes, les stocks ont diminué très rapidement cette année à Brest et ce "malgré la bonne collecte qu'on a fait au mois de mars dans les grandes surfaces, explique Marie-Noëlle. Normalement, on arrive à faire le pont entre la campagne d'été et la campagne d'hiver mais là c'est devenu très compliqué entre le mois d’août et maintenant. D'ailleurs je remercie les autres centres qui nous ont donné un coup de main."

La responsable salue les retraités et les jeunes qui s'investissent très régulièrement mais rappelle que les besoins de bénévoles restent importants. 

Ça c'est ma paye, le sourire !"

"Quand je ferme la porte des Restos, je me dis : la mission a été réussie aujourd'hui ils ont eu à manger, ils sont passés au salon de coiffure ou au vestiaire, souligne Marie-Noëlle. La mission est accomplie car ils sont repartis avec le sourire! Ça c'est ma paye, le sourire !"