Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Restos du Cœur : avec la crise sanitaire, le nombre d’inscrits augmente dans l’Yonne

-
Par , France Bleu Auxerre

Dans l’Yonne, les inscriptions aux Restos du Cœur ont augmenté de 14% par rapport à la même période l’an dernier. La crise sanitaire pèse sur les plus fragiles.

Les Restos Du Cœur sont toujours sur le pont dans l'Yonne avec la campagne d'été.
Les Restos Du Cœur sont toujours sur le pont dans l'Yonne avec la campagne d'été. © Radio France - Delphine Martin

Dans L'Yonne, Les Restos Du Cœur comptent actuellement 4229 personnes inscrites, c’est 14% de plus que l’an dernier à la même époque. Cette hausse atteint même  29% à Auxerre et 70% à Sens. La crise sanitaire a fragilisé la situation de personnes qui se trouvaient déjà à la limite de la précarité et qui se tournent vers l’association. Les Restos les accueillent sans demander de justificatif. 

Pas de justificatif jusqu'à la fin du mois

"En ce moment, il y a les bénéficiaires que nous avons l'habitude d'avoir" explique Alain Sauvion, le président des restos dans l’Yonne, " et d'autres qui ne le sont pas puisqu'on prend tout le monde à l'heure actuelle et jusqu'à fin juin".

Alain Sauvion, le président des restos dans l’Yonne.
Alain Sauvion, le président des restos dans l’Yonne. © Radio France - Thierry Boulant

Des nouveaux venus victimes du confinement

Le profil de ces nouveaux venus sont souvent les mêmes. " Ce sont des gens qui se sont retrouvés sans travail" détaille le président de l'association "ils faisaient des petits boulots à droite et à gauche et les ont perdu avec le confinement. Il y a aussi des gens qui ont perdu une parti de leur activité, mais 20% de perte quand on gagne le SMIC, c'est énorme."

Pour faire face, Les Restos du Cœur ont pu compter pendant le confinement et encore aujourd'hui sur les nombreux dons faits par des restaurateurs, des supermarchés ou des entreprises d’agroalimentaire qui n'ont pu écouler autrement leurs marchandises. Les différents centres distribuent des colis hors des locaux pour respecter les mesures barrières. Il y a souvent un peu d'attente, mais partout dans l’Yonne, les bénéficiaires se conforment sans mal à ces nouvelles règles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess