Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

Restos du cœur : bilan positif pour la collecte dans le Calvados

samedi 9 mars 2019 à 23:14 Par Marianne Yotis, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Au centre commercial Cora de Rots, près de Caen, ils étaient 25 à se mobiliser pour la collecte des Restos du Coeur. Ce vendredi 8 et samedi 9 mars, les bénévoles ont distribué flyers et sacs aux clients pour appeler aux dons. Nous les avons rejoints l'espace de quelques heures.

Une partie des bénévoles réunie autour de Denis Cambon, responsable de la collecte dans le Calvados (au centre)
Une partie des bénévoles réunie autour de Denis Cambon, responsable de la collecte dans le Calvados (au centre) © Radio France

Rots, France

Dans la matinée les bénévoles des Restos du Coeur du Calvados arrivent progressivement en fonction de l'affluence dans le magasin. Tous enfilent la "chasuble" rose avec le logo des restos pour se reconnaître dans la foule. Quelques explications sont données et nous voilà prêts. Les rôles sont répartis. Certains munis de sachets et de flyers vont vers les clients pour leur proposer de donner.

« On reste neutre, on oblige personne, on propose juste de participer » précise Denis Cambon, responsable de la collecte sur Caen. Cette année, les conserves et les produits pour bébé (couches, lait en poudre,...) sont particulièrement recherchés mais toutes les denrées alimentaires ou produits d'hygiène sont les bienvenus.

Une forte mobilisation sur les deux jours

Des retraités des services civiques et des étudiants composent l’équipe. Pour Salomé, Clémentine et Paul en deuxième année de commerce à Caen c’est aussi leur première collecte. 

Les rôles sont répartis: Paul, Salomé et Clémentine sont postés à l'une des entrées, flyers en main pour aller à la rencontre des personnes qui viennent faire leurs courses.  - Radio France
Les rôles sont répartis: Paul, Salomé et Clémentine sont postés à l'une des entrées, flyers en main pour aller à la rencontre des personnes qui viennent faire leurs courses. © Radio France - Marianne Yotis

« Quand Denis Cambon est venu dans notre école j’ai tout de suite accepté de participer, ça me paraissait normal parce que la pauvreté ça peut concerner tout le monde », confie Paul

Une bonne première expérience pour tous les trois «Je suis reconnaissante d'avoir pu participer à cette collecte, d'avoir mis la main à la pâte. En plus les gens connaissent et son réceptifs donc c'est agréable" ajoute Salomé.

Au point de tri, nous sommes 3 ou 4 à récupérer les sacs que nous tendent les clients. Reste ensuite à classer leur contenu dans les cageots. Ils sont ensuite empilés sur des palettes. 

Brigitte et Christian trient les denrées récupérées et recyclent les sacs plastiques qui nous sont ramenés.  - Radio France
Brigitte et Christian trient les denrées récupérées et recyclent les sacs plastiques qui nous sont ramenés. © Radio France - Marianne Yotis

Des sourires, des discussions, les gens sont le plus souvent sensibles à la cause. « J’ai amené des produits pour bébé, c’est sûrement mon cœur de maman qui parle », sourit Brigitte qui arrive avec un sachet rempli. 

Une collecte satisfaisante pour Denis Cambron. 7 palettes ont été récupérées sur les deux jours mais pour avoir une estimation plus précise il faudra attendre lundi pour avoir une estimation plus précise. 

De belles rencontre et des personnes qui participent volontiers. Annie donne à chaque fois qu'elle croise les collectes.  - Radio France
De belles rencontre et des personnes qui participent volontiers. Annie donne à chaque fois qu'elle croise les collectes. © Radio France - Marianne Yotis

Les denrées collectées seront distribuée lors de la campagne d’été qui débutera le 19 mars dans les points de distribution.