Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Restructurations à l'hôpital Legouest de Metz : Geneviève Darrieussecq veut rassurer

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

"Rien n'est écrit" : la secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées Geneviève Darrieussecq était en visite ce lundi à l'hôpital militaire Legouest à Metz pour rassurer sur les annonces de restructurations, après un courrier de Florence Parly qui avait fuité dans la presse en décembre.

Geneviève Darrieussecq à l'hôpital Legouest
Geneviève Darrieussecq à l'hôpital Legouest © Radio France - Cécile Soulé

A l'abri des micros et caméras, la secrétaire d'Etat a rencontré les salariés inquiets avant de prendre la parole devant la presse. Dans le courrier interne de Florence Parly, la ministre des armées évoquait le maintien seulement de 3 services au lieu de 7 actuellement et la fermeture des urgences. Pour Geneviève Darrieussecq, il n'est pas question en l'état actuel des choses de fermer les urgences. 

La secrétaire d'Etat parle "d'évolutions des services" dont le financement sera à discuter avec l'agence régionale de santé et le centre hospitalier régional de Metz-Thionville en tête.  Car l'armée veut recentrer ses besoins sur ses militaires. Au coeur des discussions : qui va payer. 

Reportage à l'hôpital Legouest de Cécile Soulé

Les syndicats pas convaincus

Mais l'intersyndicale CGT, CFDT, UNsa et FO,  qui a rencontré Geneviève Darrieussecq "n'est pas rassurée" selon l'un de ses représentants Pascal Viry, compte tenu, rappelle-t-il, "des nombreuses fermetures de services qu'on a déjà connu ces dernières années". Un comité de pilotage sera constitué dans les prochaines semaines pour écrire un nouveau projet qui serait mis en oeuvre en 2025.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu