Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Retraites : FO veut être le poil à gratter de la Saint-Nicolas à Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le syndicat Force ouvrière n’exclut pas de s’inviter au défilé de la Saint-Nicolas à Nancy. FO a réuni ses militants en Meurthe-et-Moselle et se prépare à l'action qui débute le jeudi 5 décembre contre le projet de réforme des retraites. Une grève reconductible qui semble mobiliser.

FO se prépare à l’action et n’exclue pas de s’inviter au défilé.
FO se prépare à l’action et n’exclue pas de s’inviter au défilé. © Radio France - Thierry Colin

Nancy, France

Le mouvement de grève reconductible contre la réforme des retraites va-t-il donner une couleur particulière au défilé de la Saint-Nicolas à Nancy ? Des festivités pourtant placées sous le signe de l’amour et des super-héros. FO se prépare à l’action et n’exclut pas de s’inviter au défilé.

Force ouvrière veut être « le poil à gratter de la Saint-Nicolas à Nancy ». Près de 150 cadres du syndicat ont été rassemblés à Nancy, vendredi 22 novembre, pour une information sur la complexité de la réforme des retraites qui est rejetée en bloc par la centrale syndicale emmenée par Yves Veyrier.

Profiter de l'affluence du défilé

Le défilé de la Saint-Nicolas à Nancy, qui s’élancera deux jours après le début de la grève reconductible du 5 décembre, va drainer des dizaines de milliers de personnes et le secrétaire général de FO en Meurthe-et-Moselle, Eric Nicolas, promet des « actions coup de poing » et du tractage à proximité du défilé sans pour autant prendre d’assaut les chars ou gêner les fanfares.  

Une action coup de poing à côté du défilé 

« On ne veut pas perturber la Saint-Nicolas puisque c'est quelque chose que les Lorrains respectent profondément mais on fera une action coup de poing vraisemblablement le 7 décembre à côté du défilé : informer les gens sans perturber. On sait bien qu’une journée de grève ne suffira pas donc l’idée c'est de reconduire la grève le 6 décembre, le 7 et peut-être au-delà, en attendant que le gouvernement enlève son projet » annonce le syndicaliste nancéien.

Baisse des pensions de retraites de 18 à 55%

Eric Nicolas estime que cette réforme crée du mécontentement et mobilise dans le public comme dans le secteur privé : « tout le monde est concerné par une baisse mathématiques des pensions avec des salariés obligés de prendre des retraites par capitalisation. On est contre et on veut garder le système avec une solidarité intergénérationnelle ».  Cyrille Lama, secrétaire confédéral de FO venu expliquer les incidences de la réforme des retraites à Nancy, estime que les pensions de retraites pourraient baisser de 18 % à 55 %. 

Ecoutez Eric Nicolas, secrétaire général FO Meurthe-et-Moselle

Ecoutez Cyrille Lama, secrétaire confédéral de FO.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu