Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Retraites : forte mobilisation pour le lancement de la grève, qui se poursuit ce vendredi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Entre 806.000 et 1,5 million de personnes sont descendues dans la rue jeudi partout en France pour dire non à la réforme des retraites voulue par l'exécutif. La grève est reconduite ce vendredi 6 décembre dans plusieurs secteurs. Les perturbations seront importantes dans les transports notamment.

Au moins 800.000 personnes sont descendues dans la rue partout en France pour protester contre la réforme des retraites, comme à Toulouse, le 5 décembre 2019
Au moins 800.000 personnes sont descendues dans la rue partout en France pour protester contre la réforme des retraites, comme à Toulouse, le 5 décembre 2019 © Maxppp - MICHEL VIALA

806.000 personnes selon le ministère de l’Intérieur, plus de 1,5 million d'après la CGT ont manifesté jeudi partout en France contre la réforme des retraites portée par l'exécutif. Quelques affrontements ont eu lieu entre "black blocs" et forces de l'ordre à Paris, Lille, Nantes, Rennes, Bordeaux, Nancy, Dijon et Limoges notamment. La grève est reconduite ce vendredi 6 décembre dans plusieurs secteurs et notamment dans les transports.

Au moins 800.000 personnes dans la rue

À Paris, la CGT a compté 250.000 manifestants, contre 65.000 pour le ministère de l'Intérieur. Le cabinet indépendant Occurrence, qui travaille pour un collectif de médias, a pour sa part dénombré 40.500 manifestants depuis un point de comptage sur le parcours du défilé parisien, un chiffre susceptible d'avoir été affecté par les heurts ayant conduit certains manifestants à modifier leur itinéraire.

Au moins 25.000 personnes ont défilé à Marseille, 20.000 à Lyon, Montpellier et Bordeaux, 19.000 à Nantes, entre 33.000 (préfecture) et 100.000 (CGT) à Toulouse. Les manifestants étaient entre 9.000 et 20.000 à Caen ; plus de 12.000 en Alsace ; entre 9.500 et 20.000 à Limoges ; plus de 10.000 à Pau et à Tours ; 12.000 à Nîmes ; entre 15.000 et 20.000 à Clermont-Ferrand ; 13.500 en Drôme Ardèche ; 12.000 à Saint-Etienne ; plus de 8.000 à Quimper ; entre 5.200 et 7.000 à Périgueux ; entre 5.500 et 10.000 à Avignon ; 4.850 à Bourges ; 2.000 à Ajaccio et à Dijon

Le nombre de manifestants dans les grandes villes ce jeudi 5 décembre - Visactu
Le nombre de manifestants dans les grandes villes ce jeudi 5 décembre © Visactu

Mobilisation massive dans de nombreux secteurs

Transports, éducation, fonction publique : la mobilisation a été massive dans plusieurs secteurs

  • 55,6% de grévistes à la SNCF.
  • 46,6% d'enseignants grévistes. Le ministère de l'Éducation nationale a recensé 51,15% d'enseignants grévistes dans le primaire et 42,32% dans le secondaire.
  • Plus d'un fonctionnaire sur quatre en grève (ministère).
  • 41,4% de grévistes à EDF selon la direction, entre 50 à 60% des salariés d'après la CGT.
  • Sept des huit raffineries que compte la France étaient en grève.

► La mobilisation, secteur par secteur, dans cet article.

Transports, éducation, fonction publique : les chiffres de la mobilisation pour cette grève du 5 décembre - Visactu
Transports, éducation, fonction publique : les chiffres de la mobilisation pour cette grève du 5 décembre © Visactu

Quelques affrontements dans plusieurs villes de France

À Paris, où quelque 6.000 policiers et gendarmes étaient mobilisés pour encadrer le cortège, des incidents ont éclaté vers 16h00. Une remorque de chantier a été retournée et incendiée et plusieurs vitrines brisées non loin de la place de la République, tandis que les forces de l'ordre essuyaient des jets de projectile et répliquaient par des tirs de lacrymogène. 71 personnes étaient en garde à vue à 20h00 a indiqué le parquet de Paris à France Bleu Paris

31 personnes ont été interpellées à Bordeaux principalement pour jets de projectiles, violences contre personnes dépositaires de l'autorité publique, selon la préfecture. Onze membres des forces de l'ordre ont été "légèrement blessés", d'après les autorités.

À Rennes plusieurs centaines de casseurs ont brisé des vitrines et affronté les forces de l'ordre et 10 personnes ont été placées en garde à vue d'après la préfecture.

À Montpellier, des affrontements ont eu lieu entre les étudiants qui voulaient bloquer le campus et ceux qui y sont opposés. Deux étudiants grévistes ont été blessés à coups de matraque par des "anti-blocage".

Des échauffourées ont éclaté à Toulouse à la fin de la manifestation contre la réforme des retraites, faisant cinq blessés "légers" dont trois policiers, selon la préfecture. L'Observatoire des pratiques policières signale pour sa part deux blessés par des tirs de LBD.  22 personnes ont été interpellées.

De nouvelles mobilisations ce vendredi et dans les jours qui viennent

La grève est reconduite ce vendredi 6 décembre à la SNCF et à la RATP. Les perturbations seront de nouveau importantes, "comparables" à celles de jeudi selon le Premier ministre Édouard Philippe. 

  • SNCF 

Un train sur dix circulera. 90% des TGV et  70% des TER sont annulés.

  • RATP

Dix stations de métro sur seize seront fermées à Paris (2, 3, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 11, 12 et 13). Le trafic restera "extrêmement perturbé" en Ile-de-France sur l'ensemble du réseau RATP, la grève a été reconduite jusqu'à lundi inclus.

  • Nombreux vols annulés 

Comme pour jeudi, la Direction générale de l'aviation civile a demandé l'annulation de 20% des vols sur le territoire français, au départ et à l'arrivée, pour les aéroports de Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Beauvais, Lyon, Marseille, Toulouse et Bordeaux.

Conséquence : la compagnie Air France a annoncé l'annulation de 30% de ses vols intérieurs et de près de 10% de ses vols moyen-courrier.

► Les prévisions, secteur par secteur, dans cet article.

Grève contre la réforme des retraites : SNCF, RATP, transport aérien, les prévisions de trafic pour vendredi 6 décembre - Visactu
Grève contre la réforme des retraites : SNCF, RATP, transport aérien, les prévisions de trafic pour vendredi 6 décembre © Visactu

Les organisateurs du Téléthon 2019, dont le coup d'envoi sera donné vendredi soir sur France 2, ont d'ores et déjà indiqué à l'AFP avoir annulé "la Marche des Maladies Rares" qui devait avoir lieu samedi à Paris, les personnes vivant en région n'ayant pas toutes la possibilité de rejoindre la capitale.

Une partie des enseignants seront de nouveau en grève vendredi. Ni les syndicats ni le ministère ne disposaient de prévisions sur l'ampleur du mouvement jeudi après-midi. Des intersyndicales doivent en outre se réunir vendredi matin en vue d'une nouvelle journée de mobilisation mardi 10 décembre. 

Une réunion intersyndicale regroupant la CGT, FO, FSU, Solidaires et mouvements de jeunesses Fidl, MNL, UNL et Unef pour décider de la suite du mouvement de grève est prévue vendredi matin. Plusieurs récents sondages ont montré que le mouvement était majoritairement soutenu par les Français.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu