Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retraites : l'intersyndicale appelle à des mobilisations partout en France ce mardi contre le recours au 49-3

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Les syndicats opposés à la réforme des retraites appellent à des mobilisations ce mardi pour protester contre le recours à l'article 49-3 de la Constitution. Pour eux, c'est une "nouvelle preuve" que le gouvernement veut "faire passer en force son projet de régression sociale".

A Nantes, ce lundi.
A Nantes, ce lundi. © AFP - Jérémie Lusseau

Les syndicats opposés au projet de réforme des retraites ont appelé à une nouvelle journée de grèves et de manifestations partout en France ce mardi 3 mars.

L’intersyndicale proteste contre l'utilisation de l'article 49-3 par le gouvernement annoncé ce samedi par le Premier ministre Edouard Philippe pour une adoption du projet de réforme des retraites sans vote.

Appel à des actions devant les préfectures et les sous-préfectures

Le 49-3 "démontre l'impuissance du gouvernement à répondre aux interrogations sérieuses et légitimes des parlementaires à propos de ce projet incomplet, très approximatif, aux multiples inconnues", ont dénoncé ce lundi dans un communiqué la CGT, FO, la CFE-CGC, la FSU et Solidaires, les organisations de lycéens Fidl, MNL, UNL et d'étudiants Unef.

Dans le communiqué, les organisations syndicales "appellent à multiplier, partout, localement, des rassemblements dès lundi 2 mars et à organiser des manifestations devant les préfectures et sous-préfectures  le mardi 3 mars, y compris par le recours à la grève, au moment de ce passage en force au parlement, afin de signifier massivement avec force le rejet de ce texte."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La CFE-CGC, qui a participé à quelques-unes des journées interprofessionnelles organisées par l'intersyndicale depuis le 5 décembre pour protester contre la réforme des retraites, n'appelle pas cette fois à la mobilisation de mardi. Mais elle cosigne le communiqué commun et l'analyse sur l'utilisation du 49-3.

Fo et la CGT ont par ailleurs annoncé qu'ils quittaient la conférence de financement visant à réfléchir à des pistes pour équilibrer le système de retraites. 

Deux motions de censure séparées ont été déposées par l'opposition. Elles seront débattues mardi à l'Assemblée nationale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess