Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retraites : l'intersyndicale appelle à des mobilisations partout en France ce mardi contre le recours au 49-3

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Les syndicats opposés à la réforme des retraites appellent à des mobilisations ce mardi pour protester contre le recours à l'article 49-3 de la Constitution. Pour eux, c'est une "nouvelle preuve" que le gouvernement veut "faire passer en force son projet de régression sociale".

A Nantes, ce lundi.
A Nantes, ce lundi. © AFP - Jérémie Lusseau

Les syndicats opposés au projet de réforme des retraites ont appelé à une nouvelle journée de grèves et de manifestations partout en France ce mardi 3 mars.

L’intersyndicale proteste contre l'utilisation de l'article 49-3 par le gouvernement annoncé ce samedi par le Premier ministre Edouard Philippe pour une adoption du projet de réforme des retraites sans vote.

Appel à des actions devant les préfectures et les sous-préfectures

Le 49-3 "démontre l'impuissance du gouvernement à répondre aux interrogations sérieuses et légitimes des parlementaires à propos de ce projet incomplet, très approximatif, aux multiples inconnues", ont dénoncé ce lundi dans un communiqué la CGT, FO, la CFE-CGC, la FSU et Solidaires, les organisations de lycéens Fidl, MNL, UNL et d'étudiants Unef.

Dans le communiqué, les organisations syndicales "appellent à multiplier, partout, localement, des rassemblements dès lundi 2 mars et à organiser des manifestations devant les préfectures et sous-préfectures  le mardi 3 mars, y compris par le recours à la grève, au moment de ce passage en force au parlement, afin de signifier massivement avec force le rejet de ce texte."

La CFE-CGC, qui a participé à quelques-unes des journées interprofessionnelles organisées par l'intersyndicale depuis le 5 décembre pour protester contre la réforme des retraites, n'appelle pas cette fois à la mobilisation de mardi. Mais elle cosigne le communiqué commun et l'analyse sur l'utilisation du 49-3.

Fo et la CGT ont par ailleurs annoncé qu'ils quittaient la conférence de financement visant à réfléchir à des pistes pour équilibrer le système de retraites. 

Deux motions de censure séparées ont été déposées par l'opposition. Elles seront débattues mardi à l'Assemblée nationale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu