Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Retraites : "le seul syndicat qui félicite le gouvernement c'est le Medef" selon le PCF en Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

Le Parti Communiste demande le retrait de la réforme des retraites. Selon Julien Chouet, secrétaire départemental du parti en Dordogne, le seul syndicat qui félicite le gouvernement c'est le patronat.

Julien Chouet, secrétaire départemental du PCF en Dordogne.
Julien Chouet, secrétaire départemental du PCF en Dordogne. © Radio France - Emmanuel Claverie

Dordogne, France

Ce lundi 16 décembre, c'est la 12e journée de grève contre la réforme des retraites avec des mobilisations dans le secteur de l'énergie et à la SNCF. Ce mardi 17 décembre, une nouvelle manifestation est organisée contre le texte. Des défilés sont prévus à Périgueux, Bergerac et Sarlat

Julien Chouet, secrétaire du PCF en Dordogne sur France Bleu Périgord

Tous les syndicats même la CFDT appellent à la mobilisation ce mardi 17 décembre. Selon Julien Chouet, secrétaire départemental du Parti Communiste en Dordogne, "le seul syndicat qui félicite le gouvernement c'est le Medef". Le Parti communiste demande comme la CGT, le retrait de cette réforme et de nouvelles discussions pour une réforme du système de retraites : "On a encore sept ans devant nous avant d'être en déficit", explique Julien Chouet, "une autre retraite est possible, c'est celle par répartition et non par capitalisation". 

La SNCF donne un plan de transport ce mardi et ce jeudi

La CGT annonce qu'elle décidera jeudi ou vendredi quelles suites à mener à ce mouvement de contestation contre la réforme des retraites. La grève à la SNCF et à la RATP entraîne de nombreuses difficultés pour se déplacer et ce, notamment en Île de France. Julien Chouet "entend" le ral le bol mais "au bout d'un moment, il y a une lutte à mener et un rapport de force à établir et peut être qu'on [les grévistes] les remerciera demain d'avoir fait ça si on peut conserver nos retraites et partir plus tôt à la retraite". 

Le gouvernement, par la voix d'Edouard Philippe, appelle les syndicats à revenir à la table des négociations cette semaine mais selon Julien Chouet le gouvernement "n'a pas envie de discuter, ils passent en force à chaque fois". Une rencontre doit avoir lieu cette semaine avec l'intersyndicale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu