Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Retraites : un appel à la grève pourrait perturber les transports urbains à Reims le 12 décembre

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Alors qu'une nouvelle journée de mobilisation est prévue mardi, partout en France, la CGT appelle les salariés du réseau Citura de Reims à se mobiliser fortement le 12 décembre.

La Fédération des Transports appelle l’ensemble des salariés à se mobiliser le 12 décembre
La Fédération des Transports appelle l’ensemble des salariés à se mobiliser le 12 décembre © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Reims, France

Nouvelle date de grève en marge de la mobilisation contre la réforme des retraites : celle du jeudi 12 décembre. Au lendemain de la présentation, par Edouard Philippe, de l'architecture du projet du gouvernement, les transports rémois devraient être perturbés suite à un appel lancé par la fédération des transports.

Mobilisation "difficile" le mardi

Après le succès des manifestations du 5 décembre, près de 5000 participants à Reims, 4000 à Charleville-Mézières, l'intersyndicale CGT, FO, Solidaires, FSU et trois organisations de jeunesse appellent à une nouvelle grève interprofessionnelle le mardi 10 décembre. Dans un message adressé aux salariés et syndiqués CGT des transports urbains de Reims, la CGT juge "difficile" de se mobiliser le mardi, "du fait des déclarations préalables de 48h,  il faudrait se manifester avant ce dimanche 7h30 puis dépouiller les urnes, ce qui paraît très problématique."

Dans ce même communiqué, le syndicat exigeant "la prise en compte de la pénibilité de notre métier par la reconnaissance d’un départ anticipé", précise que les militants seront mobilisés "dès 5h" le 10 décembre, en attendant "notre" grève du 12 décembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu