Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Rétro 2017 dans l'Hérault

Rétro 2017 dans l'Hérault : le feuilleton du sauvetage de la librairie Sauramps à Montpellier

samedi 6 janvier 2018 à 5:02 Par Elisabeth Badinier, France Bleu Hérault

Sauramps dans la tourmente en 2017 : la librairie de Montpellier a d'abord été cédée au groupe Furet du Nord avant finalement d'être rachetée par l'architecte montpelliérain Fontès. Retour sur un feuilleton de plusieurs mois.

La librairie Sauramps sauve finalement ses deux boutiques de Montpellier (Odysséum et La Triangle)
La librairie Sauramps sauve finalement ses deux boutiques de Montpellier (Odysséum et La Triangle) © Maxppp -

Montpellier, France

Un des fleurons de la vie culturelle montpelliéraine a vécu une année 2017 plus que mouvementée.  La librairie indépendante Sauramps en passe à de très sérieuses difficultés financières a connu trois propriétaires différents en l'espace de 3 semaines : Jean Marie Sevestre, propriétaire historique, le Lillois Pierre Coursières, PDG pendant 3 petites semaines seulement et finalement le montpellierain François Fontès, actuel patron. 

Aujourd'hui, les salariés sont globalement satisfaits de leur sort. Mais avant d'en arriver là les repreneurs, Coursières et Fontès, se sont livrés à une guerre sans merci. Et c'est devant les tribunaux que ça s'est réglé.     

La première alerte date de la fin janvier.  Affolés, les salariés font grève : après les rumeurs de liquidation, leur patron a officiellement annoncé que Sauramps est en vente, et puis plus rien. Les syndicats accusent : c'est de la faute de la direction si les comptes sont dans le rouge. Plusieurs raisons pour expliquer ce gouffre financier mais une revient plus souvent que les autres : Sauramps - Odysseum, la boutique de 3.000 m2 au loyer exorbitant.

Un libraire de Rouen est candidat au rachat, mais l'opération capote : il n'a pas les reins assez solides estime le tribunal. 

Fin juin, c'est le libraire lillois, Furet du Nord qui est choisi.

Son plan, vendre Sauramps Odysséem et de supprimer la moitié des 120 emplois. Il souhaite conserver uniquement les boutiques du Triangle à Montpellier et d'Alès dans le Gard. 

Les salariés sont sous le choc et tentent de rallier les clients à leur cause.

Hors de lui aussi, le concurrent montpellierain, l'architecte Pierre Fontes, fait appel et remporte la mise trois semaines plus tard. Lui décide de conserver la boutique Odysseum et trois quart des salariés.

Retour sur un feuilleton qui a duré plusieurs mois avec Salah Hamdaoui

Retour sur la guerre des repreneurs avec Salah Hamdaoui

A lire - Les salariés de la librairie Sauramps à Montpellier sont inquiets