Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Rétro 2019 dans l'Hérault

Rétro 2019 dans l'Hérault : le futur stade de foot de Montpellier prend du retard

-
Par , France Bleu Hérault

En cette fin d'année, coup de projecteur sur les événements marquants de 2019 dans l'Hérault. Ce mercredi, on s’intéresse au futur stade de football au sud de Montpellier. Le projet a pris ces derniers mois un sérieux coup de frein.

Très attendu, le nouveau stade de Montpellier a pris du retard. Le futur stade Louis-Nicollin est victime d'une modification forcée des plans de construction du quartier Cambacérès.
Très attendu, le nouveau stade de Montpellier a pris du retard. Le futur stade Louis-Nicollin est victime d'une modification forcée des plans de construction du quartier Cambacérès. © Radio France - Elena Louazon

Montpellier, France

Tous les voyants étaient au vert et voilà que le projet repart à zéro. La faute à l'aéroport de Montpellier-Fréjorgues dont l'augmentation du trafic impose l’élaboration d’un plan de gêne sonore avec une zone dans laquelle aucune construction de logements n'est possible. Conséquence, il faut revoir le projet de la future ZAC Cambaceres et l'implantation du futur stade Louis-Nicollin. L'espace qui devait accueillir l'enceinte sportive va finalement abriter des logements.

Les opposants se frottent les mains

Pour les opposants au projet, ce caillou dans la chaussure est une aubaine. Plusieurs associations réclament un RIC, un référendum, pour demander l'avis des habitants. Leur pétition rassemble plus de 800 signatures. La Métropole n’a pas le droit d’organiser un tel référendum, leur répond Philippe Saurel. Le RIC, dit le maire de Montpellier, ce seront les élections municipales qui arrivent en mars 2020. Philippe Saurel a relancé les études. 

Le stade ne verra pas le jour avant 2024 au mieux. S'il ne se fait pas "nous regarderons pour partir ailleurs ou tout arrêter", conclut Laurent Nicollin. 

Rétro 2019 dans l'Hérault : le futur stade de foot de Montpellier prend du retard

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu