Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Rétro 2019 dans l'Hérault

Rétro 2019 dans l'Hérault : les affrontements entre gilets jaunes et forces de l'ordre

-
Par , France Bleu Hérault

En cette fin d'année, coup de projecteur sur les événements marquants de 2019 dans l'Hérault. Ce jeudi, on revient sur les affrontements parfois violents qui ont opposé gilets jaunes et forces de l'ordre en centre-ville de Montpellier.

Illustration.Gilets jaunes et forces de l'ordre se sont régulièrement affrontés lors des manifestations du samedi
Illustration.Gilets jaunes et forces de l'ordre se sont régulièrement affrontés lors des manifestations du samedi © Radio France - Elena Louazon

Montpellier, France

La scène s'est répétée inlassablement tous les samedis de l'année : le centre-ville de Montpellier barricadé et des tensions entre policiers et gilets jaunes qui ont parfois tourné à l'affrontement. Manifestants d'un côté de la place de la Comédie, forces de l'ordre de l'autre, les lacrymogènes répondent aux jets de projectiles. 

En douze mois, les affrontements ont fait des dizaines de blessés chez les policiers et les gilets jaunes. Une douzaine de manifestants ont même été touchés par des lanceurs de balles de défense

Les semaines passent, le nombre de manifestants diminue et le ton se durcit des deux côtés. En marge des cortèges, la Ligue des Droits de l'Homme filme plusieurs cas de violences policières. À partir de septembre, le nouveau préfet de l'Hérault Jacques Witkowski applique la tolérance zéro. Les CRS forment des cordons pour empêcher les manifestants d'avancer dans les rues, ce qui n'a pas empêché des tensions lors des dernières manifestations de l'année, notamment celles contre la réforme des retraites. 

Rétro 2019 dans l'Hérault : les affrontements entre gilets jaunes et forces de l'ordre

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu