Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Retrouver le monde du travail grâce à l'insertion

mardi 13 mars 2018 à 18:26 Par François-Pierre Noël, France Bleu Orléans

Pole Emploi Orléans organisait son forum dédié à l'insertion par l'activité économique. Destiné aux chômeurs longue durée, une soixantaine de personnes étaient présentes. L'objectif est de retrouver un emploi en passant par une structure d'insertion, des chantiers de maraîchage par exemple.

Une soixantaine de personnes sont venus au forum dédié à l'insertion par l'activité économique d'Orléans.
Une soixantaine de personnes sont venus au forum dédié à l'insertion par l'activité économique d'Orléans. © Radio France - François-Pierre Noel

Orléans, France

Travailler pour retrouver le monde de l'emploi, l'idée a l'air toute simple et pourtant elle permet à des centaines de loirétains en difficulté de retrouver une activité. L'insertion par l'activité économique permet à ces chômeurs longue durée de retrouver un emploi, souvent de 4 à 6 mois, renouvelable. Ce sont des postes de livreurs, mais aussi dans le service d'aide à la personne, le maraîchage ou la manutention. Les demandeurs d'emplois doivent avoir un projet professionnel pour intégrer ce programme mais ils ne peuvent rester que deux ans au maximum. 

" Ce type d'insertion, c'est une chance"

Sans ce système, il serait beaucoup plus difficile pour eux d'accéder à un emploi selon Frédéric, conseiller Pôle Emploi à Orléans : " Ce type d'insertion, c'est une chance. Si j'envoie un candidat à l'insertion, qui n'a pas travaillé depuis plusieurs années, dans une boite d'intérim, par exemple, il ne va pas passer la porte de l'entretien. Et pour les formations, c'est la même chose, mon candidat ne sera pas pris"

Un système qui n'est pas pour tout le monde 

Ce système est accessible uniquement pour des personnes remplissant des critères bien spécifiques notamment : 

  • être chômeur de longue durée
  • être bénéficiaire des minimas sociaux (RSA)
  • avoir moins de 26 ans en grande difficulté
  • être travailleur reconnu handicapé

Retrouver un rythme de travail, avant le plein emploi

Grâce à ce job, les chômeurs peuvent retrouver un rythme du travail. Se lever tôt, travailler en équipe, ce sont des habitudes que l'on perd lorsque l'on est sans emploi. Hugo ne travaille plus depuis un an et demi : " Quand on ne fait rien, on ne se rend pas compte mais ça va très vite ". Autre difficulté, c'est l'entretien, souvent devenu une crainte pour la plupart des postulants à l'insertion. Le rôle des structures spécialisées est de les rassurer, Lydia, conseillère en insertion professionnelle à Amidon 45, une entreprise de repassage : " C'est vrai que lorsqu'on cherche un emploi, on a toujours une appréhension face à un employeur. Quand on essuie plusieurs échecs, on a des réticences, on n'est pas à l'aise. Nous, nous sommes là pour les aider dans leur estime de soi. " Dans le Loiret, 310 demandeurs d'emplois ont intégré l'insertion par l'activité économique, l'an dernier.