Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Reuilly : les vendanges commencent tout doucement

vendredi 31 août 2018 à 17:44 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

C'est parti pour les vendanges en Berry... enfin, tout doucement. Les bans ont été publiés par la préfecture pour l'appelation Reuilly qui démarre toujours en premier. Mais pas de précipitation pour les viticulteurs. Il n'y a pas de pluie à l'horizon et le raisin est à peine à maturité.

Le ban des vendanges a été publié jeudi pour les pinot gris en Reuilly
Le ban des vendanges a été publié jeudi pour les pinot gris en Reuilly © Radio France - Michel Benoit

Reuilly, France

Même si les vendanges ont lieu tôt, ce ne seront pas les plus précoces... Des vignes dont la production est marquée par la sécheresse des dernières semaines. Une récolte correcte cette année, en qualité et en quantité. Les vignes n'ont pas souffert de maladie grâce à la sécheresse cet été, mais il y a un revers à la médaille concède Virginie Bigonneau, présidente des viticulteurs de Reuilly : " Les raisins sont petits à cause du manque d'eau, mais il y en a beaucoup. On verra quand on sera rentré dans les parcelles, mais la récolte s'annonce à un niveau correct. Ni abondante, ni faible." 

Virginie Bigonneau, présidente des viticulteurs de l'appellation Reuilly. - Radio France
Virginie Bigonneau, présidente des viticulteurs de l'appellation Reuilly. © Radio France - Michel Benoit

Les viticulteurs vendangeront surtout à partir de lundi pour le pinot gris, en milieu de semaine prochaine pour le pinot noir et un peu après pour le sauvignon blanc. Cela laisse le temps à Patrick de préparer sa machine dont il peaufine les réglages. Des réglages qui évolueront chaque jour en fonction de la maturité du raisin : " Plus les vendanges avancent, moins il faut taper fort les vignes puisque le raisin est de plus en plus mûr, il tombe plus facilement. On règle aussi les aspirateurs qui absorbent les feuilles. Il y en un en bas, et un en haut." 

Patrick Thomas prépare sa machine à vendanger. Top départ : lundi. - Radio France
Patrick Thomas prépare sa machine à vendanger. Top départ : lundi. © Radio France - Michel Benoit

Une machine peut récolter jusqu'à trois hectares par jour. 2018 sera une bonne année pour les vignerons du Berry prédit Virginie Bigonneau : " Il n'y a pas eu de gros aléas cette année chez nous. Pas de gel ou de pluie abondante. On espère pouvoir reconstituer nos stocks, mis à mal ces dernières années." Seul petit nuage : le Brexit qui impactera l'activité pour certains vignerons... à la marge cependant, Reuilly n'exporte que 15 % de sa production, plutôt vers les Etat-Unis, les Pays-Bas, le Canada et l'Allemagne.