Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Roncq : Simon, 13 ans, collégien et... businessman

vendredi 6 avril 2018 à 8:15 Par Antoine Sabbagh, France Bleu Nord et France Bleu

Voilà un adolescent pas comme les autres. A 13 ans seulement, Simon est élève de 4e et chef d'entreprise. Il a créé sa société de vente de vêtements en ligne. (Presque) sans l'aide de ses parents.

Simon porte l'un des vêtements qu'il vend sur son site Internet
Simon porte l'un des vêtements qu'il vend sur son site Internet © Radio France - Antoine Sabbagh

Roncq, France

Il n'y a pas d'âge pour se lancer. Simon l'a bien compris. Lui le (très) jeune apprenti businessman, qui se retrouve à 13 ans à la tête d'une marque et d'un site Internet de vente de vêtements, Take Off, décollage en anglais. 

"J'ai de l'ambition reconnait-il. J'ai toujours voulu créer quelque chose de concret ! J'ai commencé très jeune, à 6 ans et demi je publiais ma première vidéo sur Youtube et à 10 ans je savais comment créer un site Internet"

Sa chambre est pleine de cartons de vêtements qu'il vend sur Internet

Simon, (bon) élève en 4e dans un collège privé de Roncq près de Tourcoing est à la fois très sûr de lui et en même temps stressé. Car à 13 ans il découvre les joies et les galères du quotidien d'un chef d'entreprise. "Les joies quand on crée sa marque, quand on arrive à voir aboutir son projet. Les galères ce sont les problèmes avec les fournisseurs, les cartons qui arrivent avec une marchandise différente de celle commandée" raconte Simon.

A 13 ans Simon découvre les joies...et les galères de la vie de chef d'entreprise

Vers l'âge de 10 ans, il découvre un site Internet qui permet de créer des vêtements, ce qui lui donne l'idée de lancer sa propre marque. Une marque que ce végétarien veut éthique "Ethique ça veut dire que nos fournisseurs garantissent que les tissus n'abîment pas la planète, que les ouvriers qui fabriquent les vêtements au Bangladesh sont correctement payés", assure l'adolescent.

Son père l'accompagne pour les rendez-vous chez le banquier

Ses parents, et notamment son père à la tête d'une entreprise, l'encouragent et le poussent "Mon père m'accompagne pour les rendez-vous à la banque et ma mère qui travaille dans le droit a écrit les statuts de la société. Ils sont derrière moi, mais tout le reste je l'ai fait tout seul. Et j'en suis fier" dit Simon, que sa vie de chef d'entreprise n'empêche pas de faire du théâtre ou sortir avec ses amis.

L'élève de 4e assure avoir vendu 300 articles ces dernières semaines et espère faire mieux en s'associant avec deux jeunes influenceuses nordistes. Tous les 3 seront ce samedi au centre commercial Promenade de Flandres à Neuville-en-Ferrain.