Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Roubaix : le personnel de la maternité de Beaumont en grève

-
Par , France Bleu Nord

Depuis le 6 juillet, une majorité du personnel de la maternité de Beaumont, entrée en service il y a deux ans après son déménagement, est en grève. Les sages femmes demandent une augmentation des effectifs pour faire face à la hausse de l'activité.

Environ une centaines de personnes se sont déclarées comme grévistes au sein de la maternité
Environ une centaines de personnes se sont déclarées comme grévistes au sein de la maternité © Radio France - Florent Vautier

Roubaix, France

35 jours qu'elles sont "en grève", tout en travaillant. Cela est inscrit sur leur blouse, permettant d'informer les patientes qui se rendent à la maternité de Beaumont pour accoucher. Les sages-femmes et les assistantes en maternité ne décolèrent pas. Elles souhaitent plus de personnel pour faire face à une hausse de l'activité depuis l'installation de la maternité dans ses nouveaux locaux, en mai 2018 : "12% d'activité aux urgences et +9% en salle d'accouchement" selon la CGT des hospitaliers de Roubaix. "Nous demandons une sage femme supplémentaire la nuit et aux urgences, un agent d'accueil. Car aujourd'hui c'est une sage femme qui se charge de l'accueil et nous en avons besoin en soin", affirme une des sage-femme mobilisée. Le personnel de la maternité demande également un renfort de la sécurité, notamment après une agression fin juillet par un homme ivre et armé d'un couteau. 

Le personnel de la maternité veut sensibiliser les patientes à leurs revendications - Radio France
Le personnel de la maternité veut sensibiliser les patientes à leurs revendications © Radio France - Florent Vautier

"On court, on ne peut pas aider les gens comme on le voudrait." Le constat est clair, selon elles, les sages-femmes ne peuvent pas travailler dans de bonnes conditions. La direction de l'hôpital explique que six mois après le déménagement de la maternité, dix équivalents temps plein ont été recruté. "On est un des seuls établissements de la région et même de France à recruter", affirme Guillaume Couvreur, le DRH du centre hospitalier de Roubaix. "Nous avons renforcé la maternité avec des professionnels de l'anesthésie et du bloc opératoire, pour soulager les soignants", précise-t-il. La direction précise également que "le problème n'est pas que local, il est aussi national."

A la rentrée, s'il n'est pas entendu, le personnel de la maternité promet "des actions fortes" pour obtenir gain de cause.