Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rouen : 50% de fréquentation en moins pour la Foire Internationale 2020

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Après deux reports en mars et juin à cause du coronavirus, la 92e édition de la Foire Internationale de Rouen se termine ce dimanche soir après dix jours d'ouverture au public. Les commerçants étaient au rendez-vous, les clients beaucoup moins. La fréquentation a baissé de 50% selon le directeur.

Le belge Christian n'a pas vu beaucoup de clients pendant ces dix jours de foire !
Le belge Christian n'a pas vu beaucoup de clients pendant ces dix jours de foire ! © Radio France - Flavien Groyer

La Foire Expo de Rouen c'est fini !  Après deux reports en mars et juin à cause du coronavirus, la 92e édition de la foire internationale de Rouen s'est tenue pendant 10 jours. Habitat, entretien, literies, produits de beauté : les commerçants étaient au rendez-vous pour vendre leurs produits. Les allées du Parc Expo étaient pourtant bien vides de visiteurs cette année. 

Un protocole sanitaire strict

Pour cette édition 2020, les allées du parc expo n'étaient pas bondées. "La fréquentation n'est pas bonne. On a 50% de baisse de fréquentation. Les autres années, nous sommes à 120 000 visiteurs sur dix jours. Cette année ce sera environ 60 000" explique Ludovic Deconihout, le directeur général de la Foire Expo de Rouen.

Même la jauge maximum des 5000 personnes n'a jamais été atteinte. Ce n'est pas faute d'avoir communiqué sur le protocole sanitaire strict mis en place pendant les dix jours : port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique aux entrées et même surveillance des files d'attentes pour respecter la distanciation sociale. Une surveillance qui n'a pas été nécessaire puisque de l'attente, il n'y en a jamais eu. "Rien n'arrête la peur" confie le directeur général. 

Ludovic Deconihout espère beaucoup de monde au Salon Auto Moto Rétro 2020 qui se tient les 19 et 20 septembre prochains. 

Des commerçants déçus

Forcément, le manque de fréquentation se répercute sur les exposants présents, principalement des Français. Habitat, entretien, literies, produits de beauté : il y en avait pour tous les goûts ! 

Sergio vient de Paris. Il vend "une table qui repasse toute seule, sans fer" et profite de chaque démonstration car des clients, il n'en a pas vu beaucoup pendant dix jours : "C'est la onzième année que je viens ici. Sincèrement, les gens ne sont pas venus. Mais bon c'est normal avec le Covid!"

Un peu plus loin, Christian attend sur son tabouret : "D'habitude, j'interpelle la clientèle mais malheureusement comme il n'y a personne c'est compliqué" dit-il en gardant le sourire. Ce belge de Bruxelles vend un nettoyant pour lunettes écologique et il n'y a pas un chat devant son stand : "Je ne rentre pas dans mes frais avec cette foire". 

Difficile aussi pour la voisine d'en face, elle propose des ceintures sans trou aux visiteurs : "C'est notre première foire depuis mars et c'est dur" confie-t-elle.  

Piscines et jacuzzis au top !

Cette année, les clients de la foire avait de vrais projets en tête explique le directeur général de la Foire : "projets d'habitat, de rénovation, piscines. Après le confinement, les personnes se concentrent sur leur chez soi". Une idée confirmée par Florence, vendeuse de spas et de jacuzzis venue de Saint-Lô (Manche) :"Beaucoup ont réservé pour l'année prochaine. D'habitude, les clients réfléchissent pendant un ou deux ans. Là, ils réservent pour mars-avril. C'est la tendance aujourd'hui". 

Ecoutez Ludovic Deconihout, le directeur général de la Foire Internationale de Rouen,

Ecoutez Florence, vendeuse de spas et de jacuzzis à Saint-Lô

Choix de la station

À venir dansDanssecondess