Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

RSA contre bénévolat : le président du conseil départemental Eric Straumann persiste

mercredi 5 octobre 2016 à 18:30 Par France Bleu Alsace, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

En dépit de l'annulation par le tribunal administratif de Strasbourg, ce mercredi matin, de la délibération controversée, Eric Straumann, le président du conseil départemental du Haut-Rhin maintient sa "volonté d’inscrire le bénévolat dans les parcours d’insertion des allocataires du RSA."

Eric Straumann, président du conseil départemental du Haut-Rhin est également député.
Eric Straumann, président du conseil départemental du Haut-Rhin est également député. © Maxppp - Sébastien Muylaert

Le tribunal administratif de Strasbourg a beau avoir annulé ce mercredi matin la délibération du conseil départemental du Haut-Rhin votée en février dernier, le président LR du conseil départemental, Eric Straumann, compte bien lancer sa mesure dès le 1er janvier 2017, après avoir retouché sa délibération. Il a déclaré dans un communiqué : "Nous prenons acte du jugement du tribunal administratif, mais nous persistons et signons dans notre volonté d'inscrire le bénévolat dans les parcours d'insertion des allocataires du RSA", a réagi Eric Straumann. "On va s'adapter ,et en cas de refus du bénéficiaire, on verra au cas par cas."

"On va s'adapter", Eric Straumann au micro d'Olivier Vogel

A la place de l'obligation d'effectuer des heures de bénévolat prévue par la délibération, il envisage d'inscrire ces actions dans "des contrats d'engagements réciproques". La délibération retouchée sera proposée au vote des conseillers départementaux en décembre, le président Les Républicains Eric Straumann espère bien faire jaillir le débat dans la campagne présidentielle.