Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Effondrements rue de la Rousselle à Bordeaux : la première phase des travaux a coûté 540.000 euros à la mairie

Par

Deux mois après l'effondrement de deux immeubles rue de la Rouselle, à Bordeaux, les propriétaires n'arrivent pas à se mettre d'accord pour financer les travaux. En attendant c'est la mairie qui paie.

Deux immeubles se sont effondrés rue de la Rousselle à Bordeaux dans la nuit de dimanche 20 à lundi 21 juin 2021. Deux immeubles se sont effondrés rue de la Rousselle à Bordeaux dans la nuit de dimanche 20 à lundi 21 juin 2021.
Deux immeubles se sont effondrés rue de la Rousselle à Bordeaux dans la nuit de dimanche 20 à lundi 21 juin 2021. © Radio France - Yvan Plantey

Deux mois après l'effondrement de deux immeubles rue de la Rousselle, les travaux sont loin d'être terminés mais le budget est déjà conséquent pour la mairie de Bordeaux. La première phase du chantier, qui s'est terminée le 6 août dernier, a coûté 540.000 euros. L'objectif était de sécuriser les façades de la rue côté impair, et de commencer la sécurisation côté pair. 

Publicité
Logo France Bleu

"Il faut ajouter 20.000 euros de frais de relogement pour les personnes évacuées et le gardiennage qui coûte 8.000 euros chaque semaine à la ville. Au final, ça fait un sacré budget pour 100m de la rue de la Rousselle", détaille Stéphane Pfeiffer, adjoint au maire chargé du logement. 

Normalement ce sont les propriétaires qui doivent payer les travaux, mais ils ne parviennent pas à se mettre d'accord. Alors pour l'instant, c'est la mairie qui met la main à la poche. 

Toujours 129 sinistrés

Après cette première phase de travaux, les habitants des numéros 3 et 5 ont pu retourner chez eux. Cela représente cinq ou six personnes. Pour les autres sinistrés, la situation reste compliquée selon Stéphane Pfeiffer : "Aujourd'hui nous avons identifié 129 sinistrés qui ne peuvent toujours pas rentrer chez eux, qui sont relogés par la mairie ou par leurs propres moyens__".

Pas de date de reprise des travaux

Il reste deux phases de travaux, notamment pour déblayer les tonnes de pierres et de gravats. Mais pour l'instant, la date de reprise du chantier n'est pas connue. "Il y a deux éléments qui font qu'on ne sait pas quand ça va reprendre. D'abord les entreprises sont en congés jusqu'à la fin du mois d'août, ensuite il y a une enquête de police en cours et on attend le feu vert des enquêteurs pour démarrer la suite des travaux", précise l'adjoint au maire. 

Un expert se rendra sur place à la moitié des travaux, puis à la fin. C'est lui qui décidera si les habitants de la rue de la Rousselle peuvent retourner chez eux. 

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu