Économie – Social

Saclay : EDF inaugure le plus grand centre de recherche d'Europe

Par Virginie Pironon, France Bleu Paris mardi 29 mars 2016 à 11:08

Vue aérienne du nouveau centre de recherches EDF à Saclay
Vue aérienne du nouveau centre de recherches EDF à Saclay © Radio France - EDF

Le plus grand centre de recherche et de formation en Europe est désormais à Saclay, dans l’Essonne. Depuis le début du mois, 1200 salariés d’EDF environ investissent petit à petit des nouveaux bâtiments emblématiques du géant de l’électricité.

« Ici, en 2008, c’était un champ, sans même un chemin pour y accéder » Jean-Paul Chabard, directeur scientifique recherche et développement chez EDF, mesure le chemin parcouru. Désormais, quatre somptueuses constructions circulaires, tout en verre, pourront accueillir à terme jusqu’à 3000 salariés, chercheurs et stagiaires, sur une surface de près de 12 ha. Une véritable vitrine à l’international, au cœur d’un plateau qui à terme, doit concentrer près d’un quart de la recherche en France.

Reportage sur le centre de recherche d’EDF à Saclay de Virginie Pironon

C’est dans ce nouvel « écosystème », à proximité des grandes écoles et des prestigieux centres de recherches déjà présents sur le plateau, que les salariés du géant de l’électricité vont préparer les technologies de demain. Et si les cartons des 1200 salariés (pour la partie recherche) ne sont pas encore tout à fait défaits, tous sont unanimes pour dire qu’ils ont « l’impression d’être en mission à l’étranger. »

1200 salariés qui disent "avoir l'impression d'être en mission à l'étranger" - Aucun(e)
1200 salariés qui disent "avoir l'impression d'être en mission à l'étranger" - EDF LAB

« C’est le centre de recherche dont EDF avait besoin à l’aube du XXIème siècle pour relever les défis de la transition énergétique » explique Jean-Paul Chabard. Un seul bémol cependant pour EDF : l’incertitude qui continue à peser sur l’arrivée du Grand Paris, la ligne 18. Indispensable pour l’entreprise, ne serait-ce que pour faire venir les partenaires.