Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

PHOTOS - Saillat-sur-Vienne : International Paper souffle ses 125 bougies cette année

lundi 25 mars 2019 à 11:59 - Mis à jour le lundi 25 mars 2019 à 12:21 Par Nathalie Col, France Bleu Limousin

L'usine International Paper de Saillat-sur-Vienne, en Haute-Vienne, souffle ses 125 bougies cette année. Cette usine est la seule en France à assurer toute la chaîne de fabrication du papier : depuis les rondins de bois jusqu'aux ramettes que vous utilisez au bureau. Visite guidée inédite.

Chaque année, 1,4 millions de tonnes de bois se retrouvent dans ces montagnes de copeaux avant d'être transformées en papier dans l'usine International Paper de Saillat-sur-Vienne
Chaque année, 1,4 millions de tonnes de bois se retrouvent dans ces montagnes de copeaux avant d'être transformées en papier dans l'usine International Paper de Saillat-sur-Vienne © Radio France - Nathalie Col

Saillat-sur-Vienne, France

L'usine International Paper de Saillat-sur-Vienne, en Haute-Vienne, souffle ses 125 bougies cette année. Depuis 30 ans, le site haute-viennois est passé sous le pavillon de ce groupe américain qui en a fait un mastodonte de l'industrie papetière en France :  600 empois directs, 4.000 emplois induits en Haute-Vienne.

D'énormes pinces permettent de décharger les rondins de bois qui sont d'abord lavés, écorcés, puis découpés en plaquettes - Radio France
D'énormes pinces permettent de décharger les rondins de bois qui sont d'abord lavés, écorcés, puis découpés en plaquettes © Radio France - Nathalie Col

Un site de référence mondiale en matière de production de papier 

Cette usine est la seule en France à assurer toute la chaîne de fabrication du papier, depuis les rondins de bois jusqu'aux produits finis : ainsi, elle sort 85 millions de ramettes par an (à raison de 250 feuilles par ramette...). Chaque jour, 200 camions livrent du bois à l'entreprise. L'usine vend aussi un tiers de la pâte à papier qu'elle produit, ainsi que des bobines de papier aux imprimeurs qui utilisent des rotatives. "A l'entrée de la machine à papier, on a de la pâte liquide", explique Djamel Gueummour, Responsable production papier, "et en sortie, on a du papier qui a été formé, pressé, séché, et enroulé". Il faut à peine quelques minutes pour former une énorme bobine de papier de 32 kilomètres de long !

La pâte à papier est pressée, étalée puis séchée grâce à ces énormes cylindres autour desquels elle circule à 56 km/h - Radio France
La pâte à papier est pressée, étalée puis séchée grâce à ces énormes cylindres autour desquels elle circule à 56 km/h © Radio France - Nathalie Col
Avec une matière aussi fragile, des caméras à l'intérieur de la machine et toutes sortes de paramètres sont surveillés pour éviter la "casse" du papier. - Radio France
Avec une matière aussi fragile, des caméras à l'intérieur de la machine et toutes sortes de paramètres sont surveillés pour éviter la "casse" du papier. © Radio France - Nathalie Col
Un compteur indique en temps réel la taille de la bobine en cours de fabrication. Sa taille finale varie de 32 à 35 km de long, suivant l'épaisseur du papier. - Radio France
Un compteur indique en temps réel la taille de la bobine en cours de fabrication. Sa taille finale varie de 32 à 35 km de long, suivant l'épaisseur du papier. © Radio France - Nathalie Col

L'usine de Saillat-sur-Vienne est devenue une référence en matière de production de papier en France. Mais il a fallu s'adapter explique Philippe D'Hadémar : "le papier et la pâte à papier, ce sont des marchés mondiaux" détaille le Directeur Général du site, "et pour résister, _on a aussi évolué vers des papiers plus hauts de gamme, pour impressions hautes et très hautes définition_, qui nous permettent de mieux valoriser la matière première qu'on transforme ici".  

Une industrie réputée polluante qui fait des efforts 

Toute cette activité demande beaucoup d'énergie. L'industrie papetière est d'ailleurs réputée polluante, mais "on a conscience de nos impacts" assure Philippe D'Hadémar. Ainsi, l'usine produit 80% de sa consommation d'électricité, en brûlant les écorces inutilisées dans la fabrication de papier. 

Située sur les bords de Vienne, où elle puise une grande quantité d'eau pour fabriquer le papier, l'usine International Paper de Saillat-sur-Vienne assure faire des efforts pour l'environnement - Radio France
Située sur les bords de Vienne, où elle puise une grande quantité d'eau pour fabriquer le papier, l'usine International Paper de Saillat-sur-Vienne assure faire des efforts pour l'environnement © Radio France - Nathalie Col

Que deviennent les cendres ainsi générées ? "Ce sont des sels minéraux qui viennent du bois, et qui ont des vertus pour l'agriculture"précise encore Philippe D'Hadémar. Ces sels minéraux servent donc à l'épandage pour une centaine d'agriculteurs des alentours, "et ils permettent de remonter l'acidité des sols et de faire pousser des plantes fourragères, comme la luzerne, qui sert notamment à l'élevage bovin" détaille le Directeur Gérénal d'International Paper. "Cela a aussi ramené de la biodiversité dans ces prairies, et les apiculteurs s'en réjouissent", dit-il.

"On tire notre activité de ce territoire" résume Philippe D'Hadémar, "donc la moindre des choses est d'en prendre soin" conclut-il.