Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

PHOTOS - Saint-Calais : la déviation désormais ouverte aux poids-lourds pour le plus grand bonheur des habitants

-
Par , France Bleu Maine

Après plus de sept ans de travaux, la déviation de Saint-Calais est désormais totalement ouverte aux voitures et poids-lourds qui pourront ainsi éviter le centre de la commune. Une bonne nouvelle pour les habitants qui voyaient plusieurs centaines de camions passer tous les jours devant chez eux.

Dominique Le Mèner, président du Conseil départemental de la Sarthe, a inauguré ce mercredi la déviation de Saint-Calais, en présence de nombreux habitants.
Dominique Le Mèner, président du Conseil départemental de la Sarthe, a inauguré ce mercredi la déviation de Saint-Calais, en présence de nombreux habitants. © Radio France - Kathleen Comte

Saint-Calais, France

Après plus de sept ans de travaux, les habitants de Saint-Calais (pas très loin du Mans) sont heureux. Ils ont enfin leur déviation. La dernière portion - la portion Ouest - a été inaugurée ce mercredi. Une route longue de 2,4 km qui passe au nord de la commune et qui va permettre aux très nombreux camions - qui la traversaient - de la contourner. Cette nouvelle portion s'ajoute à la portion Est (1,4 km) inaugurée mi-2017. En tout ce sont donc près de quatre km de bonheur pour les Calaisiens qui espèrent retrouver du calme. Ils étaient d'ailleurs nombreux à assister à l'inauguration. 

Plusieurs dizaines d'habitants de Saint-Calais ont fait le déplacement pour l'inauguration de la déviation. Une bonne nouvelle pour ces derniers qui espèrent retrouver le calme. - Radio France
Plusieurs dizaines d'habitants de Saint-Calais ont fait le déplacement pour l'inauguration de la déviation. Une bonne nouvelle pour ces derniers qui espèrent retrouver le calme. © Radio France - Kathleen Comte

Parmi les personnes présentes, Denise, 84 ans. Cette Sarthoise vit à Saint-Calais depuis 25 ans et elle est soulagée. Son quotidien était parfois compliqué : "C'est infernal, ça passe à longueur de journée dans les deux sens. _On ne peut pas ouvrir la fenêtre_. Plus ça va et pire c'est. Quand on est arrivés ici, ce n'était pas à ce point-là. Je suis contente, [cette déviation] c'est une victoire.

"Ça va éviter d'avoir presque 3.000 camions qui passent chaque jour en ville. Depuis le temps que c'était attendu, ça ne peut que nous plaire." - Léonard Gaschet, le maire de de la commune.

En tout depuis 2012, les travaux ont permis à quatre giratoires de voir le jour, mais aussi à un viaduc long de 125 mètres qui enjambe l'Anille, deux mares, plus de trois km de chemins de randonnée et un verger, avec derrière une vraie démarche écologique comme l'explique Dominique Le Mèner, président du Conseil départemental de la Sarthe : "Aujourd'hui, on ne peut plus opposer les routes et l'environnement. On a fait beaucoup pour l'environnement avec l'arrivée de cette route en créant des chemins, en replantant. On a pris en compte à la fois la biodiversité du secteur mais on a aussi recréer des conditions pour qu'elle se développe et qu'elle se ré-installe sur des zones où elle avait disparu."

Parmi les projets éco-responsables réalisés en parallèle de la déviation, il y a un verger. - Radio France
Parmi les projets éco-responsables réalisés en parallèle de la déviation, il y a un verger. © Radio France - Kathleen Comte

Ce verger a été reconstitué et contient "une petite centaine d'arbres fruitiers, pommiers et poiriers qui ont été plantés, avec cette volonté de conserver des vieilles variétés de pommes et de poires, les plus locales possible", explique Anthony Belleteste, technicien environnement au département. "Sur ces espaces-là, on a également mis en place des plantations de boisement. Enfin, on en a également profité pour créer des petites mares qui - on l'espère - sera colonisée par les amphibiens, d'ailleurs ça commence. Les tritons, les grenouilles, les crapauds.. Mais également d'autres insectes qui utilisent le milieu aquatique pour se reproduire et pour leur cycle de vie."

Les premiers poids-lourds empruntent la déviation qui leur permet d'éviter le centre de Saint-Calais. - Radio France
Les premiers poids-lourds empruntent la déviation qui leur permet d'éviter le centre de Saint-Calais. © Radio France - Kathleen Comte

Des aménagements que peuvent désormais apprécier les conducteurs. Les premiers camions ont emprunté la déviation ce mercredi. Les travaux ont coûté 23,3 millions d'euros, répartis entre l'Etat (8 millions), le Conseil départemental (10 millions), la région (4,6 millions) et la commune de Saint-Calais (0,7 million).