Économie – Social

A Saint-Cyr-en-Val, c'est bientôt la fin chez SCA

France Bleu Orléans mardi 7 avril 2015 à 19:14

L'usine SCA de Saint-Cyr-en-Val fabrique de l'essuie-tout.
L'usine SCA de Saint-Cyr-en-Val fabrique de l'essuie-tout. © Maxppp-James Hardy-AltoPress

Si ce n’est pas une surprise pour les 115 salariés de l’entreprise SCA de Saint-Cyr-en-Val, c’est tout de même une très mauvaise nouvelle. L’usine du Loiret va fermer ses portes en octobre prochain. La direction l’a annoncé ce mardi au cours d’un comité d’entreprise extraordinaire.

Les 115 salariés s'y attendaient mais c'est quand même un sacré coup de massue ; l'usine SCA qui fabrique de l'essuie-tout à Saint-Cyr-en-Val dans le Loiret, fermera ses portes en octobre prochain . La direction l'a annoncé ce mardi lors d'un comité d'entreprise extraordinaire. Cette usine, située dans la zone de la Saussaye, appartient à un groupe suédois. Elle avait déjà beaucoup réduit sa production ces dernières années. Début 2015, elle a carrément arrêté la fabrication de papier toilettes pour ne garder que l'essuie-tout. L'arrêt de la fabrication du papier toilette a représenté une perte de 2.900 tonnes de production.

Aujourd'hui, la direction estime que le site n'est plus assez rentable ce que ne comprend pas vraiment pas Alexandre Baillavoine, c’est le délégué CFDT de l'Usine SCA : "Tout a été épuisé et regardé par notre direction apparemment ! Selon elle, si on continuait comme ça, on allait perdre en 2015 plus de 5 millions d'euros. On nous serine que ce sont les supermarchés qui nous retire des cinq productions, c'est à dire Intermarché, Leclerc ou encore Super U. Il n'y a plus aucun espoir. Les salariés sont complètement abattus. Ils ont à l'esprit de se battre pour obtenir les meilleures indemnisations possibles à la hauteur de leur travail pendant des années et à la hauteur de leur peine. Ca va être dur car il va falloir de travailler comme si de rien n'était jusqu'en octobre" ."   

Cette usine de Saint-Cyr-en-Val avait déjà failli fermer en 1998 . Elle avait été reprise in extrémis par le groupe Procter & Gamble puis rachetée par SCA en 2008.