Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Étienne : après des mois d'absence, les congrès et salons sont de retour

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Dans la lignée d'une semaine marquée par les retours, ceux des clients dans les salles de restaurants ou encore des sportifs dans les gymnases et les lieux spécialisés, le tourisme d'affaires reprend également des couleurs. Une aubaine pour de nombreux secteurs professionnels.

Une des suites de l'hôtel du Golf à Saint-Etienne.
Une des suites de l'hôtel du Golf à Saint-Etienne. © Radio France - NP

Après des mois durant lesquels le moindre rassemblement était décalé ou annulé, l'heure est enfin venue du premier congrès organisé dans la métropole stéphanoise, celui de la CFDT Communication, Conseil et Culture avec 350 participants pendant quatre jours. Viendront ensuite notamment la Convention nationale de la JCEF (Jeune Chambre Économique Française), du 1er au 3 juillet avec 250 participants. 

Aux mêmes dates l’Association Nationale des Étudiants en Médecine de France, réunira 300 participants à la faculté de médecine de Saint-Étienne. Une série d'événements dont vont pouvoir profiter de nombreux secteurs explique Robert Karulak, le président de l'Office de Tourisme de Saint-Étienne Métropole : "ce sont les espaces réceptifs, les centres et les lieux dans lesquels s'organisent ces congrès. Il y a les traiteurs et les restaurateurs. Il y a un impact sur le commerce de centre-ville puisque les congressistes s'accordent un temps de visite. Enfin il y a les entreprises de sécurité, de transports, les fleuristes..." On estime à 26 millions d'euros chaque année, en temps normal, les retombées positives des salons organisés dans la Métropole de Saint-Étienne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess