Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Étienne : l'ancienne poissonnerie des Ursules devient une brasserie contemporaine

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire
Saint-Étienne, France

Les anciens locaux des Pêcheurs réunis à Saint-Etienne reprennent vie ce vendredi. Une grande brasserie, Globe City, ouvre dans cette ancienne poissonnerie emblématique des Ursules, à l'abandon depuis 2008.

Le Globe City est le deuxième établissement de la franchise Globe.
Le Globe City est le deuxième établissement de la franchise Globe. © Radio France - Tifany Antkowiak

Du nouveau aux Ursules, à Saint-Etienne. Après neuf ans d'abandon, les anciens locaux des Pêcheurs réunis rouvrent ce vendredi. Mais la poissonnerie historique du quartier fait définitivement partie de l'histoire ancienne, et c'est une vaste brasserie qui prend la suite, Globe City. Il s'agit du deuxième établissement de la franchise Globe, créée en mars 2015 à Saint-Genest-Lerpt par Gérald Cherbland. 

Un investisement d'1,2 million d'euros

L'entrepreneur ligérien sait que son projet est ambitieux, il a investi 1,2 million d'euros pour acquérir le local de 500 mètres carré et le rénover entièrement; les travaux ont duré six mois.  Et s'il n'a pas tout de suite pensé à Saint-Etienne, il est désormais convaincu d'avoir fait le bon choix pour son nouveau restaurant. "C'est une ville qui bouge, qui change, qui se rénove. On a tout ce qui faut à Saint-Étienne pour réussir", souligne Gérald Cherbland. Il a toujours pensé son entreprise comme une franchise et dit avoir déjà des contacts pour peut-être ouvrir à l'avenir d'autres restaurants en Auvergne-Rhône-Alpes, à Roanne, Clermont-Ferrand et Lyon notamment.

Ouverture sept jours sur sept

Mais Gérald Cherbland et son équipe d'une vingtaine de salariés veulent pour l'instant se concentrer sur le projet stéphanois : celui d'une brasserie ouverte sept jours sur sept midi et soir, qui propose aussi bien des pizzas, que des tapas, des burgers et autres viandes. Le restaurant dispose d'ailleurs de son propre laboratoire de boucherie.

"Cela fait dix-huit ans que je fais ce métier et franchement l'outil de travail ici, c'est énorme", se réjouit le directeur de la brasserie, Stéphane Moretton, qui dirigeait déjà le premier restaurant de la franchise, à Saint-Genest-Lerpt. Il reconnaît qu'il a d'abord trouvé le projet de son supérieur "un peu fou". Mais la surprise passée, il s'est investi dans le projet et il croit aussi bien en "la carte que dans le lieu". Le restaurant compte 160 places assises et une terrasse de 50 places, deux mezzanines, un imposant bar en carreaux de ciments. Le tout dans un décor aux teintes orangées et noires, avec un mélange de bois, de métal et de briques.

Gérald Cherbland, fondateur de la franchise Globe, a confié la direction de son deuxième restaurant à Stéphane Moretton.
Gérald Cherbland, fondateur de la franchise Globe, a confié la direction de son deuxième restaurant à Stéphane Moretton. © Radio France - Tifany Antkowiak
Choix de la station

À venir dansDanssecondess