Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La réforme des retraites

Saint-Étienne : les opposants à la réforme des retraites déposent leurs outils de travail devant la mairie

De nouvelles manifestations se tenaient ce mercredi dans la Loire et la Haute-Loire, pour la huitième journée nationale de mobilisation contre la réforme des retraites.

Les manifestants déposent leurs outils de travail sur les marches de l'hôtel de ville de Saint-Étienne.
Les manifestants déposent leurs outils de travail sur les marches de l'hôtel de ville de Saint-Étienne. © Radio France - Yves Renaud

Pour cette huitième journée nationale d'action, les opposants à la réforme des retraites se sont réunis à Saint-Étienne, à Roanne et au Puy-en-Velay ce mercredi matin. À Saint-Étienne, cette nouvelle journée de mobilisation a débuté avec une action des enseignants. Ils étaient une centaine, réunis devant les locaux de la direction académique des services départementaux de l'Education nationale, à Centre-Deux, pour soutenir les professeurs du lycée Beauregard de Montbrison visés par des plaintes pour avoir retenu pendant quelques heures des copies des nouvelles épreuves du baccalauréat.

Les opposants à la réforme des retraites estiment qu'il ne faut surtout pas lâcher maintenant. Malgré les cortèges moins fournis et le quasi retour à la normale du trafic dans les transports en commun, perturbés depuis presque deux mois par la grève. Après avoir défilé depuis Centre-Deux en direction du centre-ville, les manifestants stéphanois ont symboliquement déposé leurs outils de travail sur les marches de l'hôtel de ville. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu