Économie – Social DOSSIER : Euro 2016 à Saint-Étienne

La recette de l'Euro 2016 à Saint-Étienne évaluée à 45 millions d'euros

Par Angy Louatah, France Bleu Saint-Étienne Loire mardi 8 novembre 2016 à 18:57

De la gare châteaucreux à la fan zone en passant par le centre-ville, 151 commerces et structures de Saint-Étienne ont eu des retombées économiques positives.
De la gare châteaucreux à la fan zone en passant par le centre-ville, 151 commerces et structures de Saint-Étienne ont eu des retombées économiques positives. © Radio France - Yves Renaud

Un bilan chiffré a été présenté ce mardi par Saint-Étienne Métropole. Les 185 000 touristes de l'Euro 2016 à Saint-Étienne ont dépensé en moyenne 199 euros par séjour. C'est comme si pour un euro investi par le groupement de communes, 17 avaient été dépensés en retour sur le territoire.

Un bilan chiffré pour l'Euro 2016 à Saint-Étienne a été présenté par Saint-Étienne métropole ce mardi. Un cabinet indépendant a été engagé pour dresser un bilan économique plus de quatre mois après la fin de la compétition dans la Loire.

199 euros par têtes

185 000 personnes ont visité la ville pendant la compétition. Les supporters Slovaques, Anglais, Tchèques, Croates, Portugais, Suisses, Polonais et bien sûr Islandais ont consommé pour 37 millions d'euros en hébergements, transports, repas et surtout boissons (39 % de ce chiffre). À cela, il faut ajouter les 8 millions investis par l'organisateur de la compétition : l'UEFA et sa location du stade Geoffroy Guichard par exemple. Au final, le ratio est de 1 euro investi par Saint-Étienne métropole pour 17 euros dépensés sur le territoire grâce à la compétition.

Des touristes qui reviendront ?

Saint-Étienne métropole explique que les visites à l'office de tourisme ont fait plus que doubler pendant cette période et que cela ne concerne pas seulement les supporters des équipes qui jouaient à Geoffroy Guichard, puisque les Allemands sont, après les Anglais, ceux qui se sont le plus renseignés auprès de l'office de tourisme de la ville.

Mais il faut également prendre en compte le profil type des visiteurs de l'euro 2016. Il s'agissait en grande partie d'hommes venus avec des copains pour voir du foot et participer à la fête, sans vraiment prendre le temps de sortir de l'axe centre ville - stade Geoffroy Guichard.