Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Saint-Étienne : trois années consécutives de hausse dans les hôtels de l’agglomération

mardi 17 avril 2018 à 19:22 Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire

Les hôteliers de l'agglomération sont satisfaits. Leurs chiffres sont en hausse depuis trois années consécutives. Le pari du tourisme d’affaire est payant.

Une des suites de l'hôtel du Golf à Saint-Etienne
Une des suites de l'hôtel du Golf à Saint-Etienne © Radio France - NP

Saint-Étienne, France

Et si Saint-Étienne devenait enfin une destination de tourisme ! En tout cas, les hôteliers de l'agglomération ont le sourire. Leurs chiffres, présentés par Saint-Étienne Métropole, sont en hausse depuis trois années consécutives. Le taux d'occupation de ces hôtels s’améliore. Il était de 56 % en 2017 (un record) et même de 68 % pour la gamme super-économique. L’objectif c’est d’atteindre 60 % d’ici 2020. 

En 2016, 636.000 visiteurs se sont rendus dans les 25 sites touristiques de l'agglomération (contre 595.000 en 2015).    

2500 évènements et 50 congrès  

Visiblement, ce qui a permis de tirer ces chiffres vers le haut, c'est le choix de parier sur le voyage d'affaires. 2500 évènements et 50 congrès ont été organisés à Saint-Étienne chaque année. Un pari qui a rapporté 18,7 millions de retombées économiques au bassin stéphanois comme le confirme Robert Karulak, le président de l'office de tourisme de Saint-Étienne Métropole. "Les retours des hôteliers sont très positifs autour de ces congrès. Mais cela fait travailler également les commerçants, les restaurateurs. Et ça fait aussi venir des gens qui découvrent notre territoire et reviendront." 

Robert Karulak, président de l'office de tourisme et le pari du tourisme d'affaires

Le Japon en ligne de mire  

Le tourisme d'affaire a fait ses preuves, mais maintenant, il faut aussi développer le tourisme privé. Saint-Étienne tente d'attirer les européens qui viendraient y passer un week-end. Mais l'agglo voit aussi plus loin et travaille autour du Japon. "Les japonais ont une vision très positive de destination comme Saint-Étienne. Ce sont pour eux des destinations très créatives et décalées qui les attirent."  raconte Stéphane Dévrieux le directeur de l'office de Tourisme  de Saint-Étienne.  

=> On évoque le tourisme d’affaire à Saint-Étienne avec le président du club Hôtelier Stéphanois qui réunit 24 hôtels de l'agglo. Franck Anderloni  président de ce club et patron de la Charpinière à Saint-Galmier sera l'invité de France Bleu Saint-Etienne Loiremercerdi à 8h30.  

Pourquoi le Japon : les réponses de Stéphane Dévrieux le directeur de l'office de Tourisme